AFRIQUE/BURKINA FASO – Le Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou : une opportunité pour l’activité d’évangélisation de l’Eglise d’Afrique

 21 total views,  5 views today

Ouagadougou – “Le cinéma est un art important dans la vie des populations africaines. Les Africains aiment la télévision et le cinéma en particulier”. Ce commentaire est parvenu à l’Agence Fides de la part du Père Donald Zagore, prêtre ivoirien de la Société des Missions Africaines , quelques jours après la célébration du Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou qui, cette année, avait pour thème : ” Le cinéma africain et la diaspora : nouvelles perspectives, nouveaux défis “.
Zagore poursuit : “Il s’agit du plus grand événement cinématographique d’Afrique, créé en 1969. Le cinéma est un canal privilégié et très puissant pour transmettre des messages, défendre des idéaux et soulever des questions fondamentales qui touchent de près la vie socio-économique, politique et culturelle des populations. C’est un événement à ne pas manquer, notamment pour faire entendre sa voix”.
Le missionnaire estime que le rôle de l’Église en Afrique est également crucial dans ce secteur, afin qu’elle puisse se démarquer et apporter sa propre touche, avec une présence et une participation plutôt engageantes. “C’est l’occasion où l’Église peut aborder des questions essentielles au bien-être des peuples d’Afrique en affrontant et en confrontant tous les partisans de certains idéaux contre-nature et opposés qui prévalent dans l’industrie cinématographique.”
“Utiliser pleinement l’espace du cinéma pour une activité d’évangélisation beaucoup plus pertinente et innovante est une nécessité pour la mission de l’Église en Afrique aujourd’hui”, conclut le père SMA.
Le Fespaco est un festival de cinéma qui se déroule tous les deux ans dans la capitale du Burkina Faso .