AFRIQUE/CAMEROUN – Le Vicaire Général du diocèse de Mamfe kidnappé

 21 total views,  1 views today

Yaoundé – Le Vicaire Général du diocèse de Mamfe, dans le sud-ouest du Cameroun, l’une des deux régions anglophones du pays, a été kidnappé. La guerre entre l’armée régulière et les miliciens qui revendiquent l’indépendance des deux régions est en cours. “C’est avec une grande tristesse que je vous informe de l’enlèvement de Mgr Agbortoko Agbor hier, dimanche 29 août”, indique le communiqué du diocèse de Mamfe, signé par le chancelier, le père Sébastien Sinju.
” Le Vicaire Général a passé le week-end à Kokobuma pour une visite pastorale et l’inauguration du presbytère de la paroisse, et venait de rentrer au grand séminaire en fin d’après-midi. Une demi-heure plus tard, des jeunes armés, qui se sont décrits comme des séparatistes, ont attaqué le séminaire où vit Son Excellence Mgr Francis Teke Lysinge. Francis Teke Lysinge, Évêque émérite de Manfe. Compte tenu de l’âge avancé de l’Évêque, les séparatistes ont préféré s’emparer de l’Évêque Agbor’.
“Les ravisseurs exigent une rançon de 20 millions de francs CFA pour la libération de Mgr Agbortoko Agbor”, a déclaré le père Sinju, qui a demandé aux fidèles de prier pour la libération du prêtre.
Le cas de Mgr Agbor n’est pas le premier enlèvement d’un prêtre du diocèse de Mamfe. Le 22 mai, le père Christopher Eboka, directeur des communications du diocèse, a été enlevé par des séparatistes et libéré 10 jours plus tard, le 1er juin.
Même les Évêques n’ont pas été épargnés par les enlèvements. Le regretté Cardinal Christian Tumi, Archevêque émérite de Douala et principal médiateur dans la crise anglophone, a été enlevé à deux reprises, d’abord les 5 et 6 novembre 2020, puis le 30 janvier 2021.
Mgr Michael Miabesue Bibi, alors Évêque auxiliaire de Bamenda dans le Nord-Ouest, actuellement Évêque de Buea dans le Sud-Ouest, avait été enlevé les 5 et 6 décembre 2018.
En juin 2019, l’Archevêque émérite de Bamenda, Mgr Cornelius Fontem Esua, a également été enlevé et deux mois plus tard, Mgr George Nkuo, Évêque du diocèse de Kumbo a subi le même sort.