AFRIQUE/MALI – Le curé père Dougnon et les otages de la paroisse de Ségué sont libérés

 527 total views,  1 views today

Bamako – Le Père Léon Dougnon, curé de Notre-Dame de Lourdes à Ségué, enlevé le 21 juin avec quelques fidèles sur la route qui mène de Ségué à San situé dans la région de Mopti, au centre du Mali, est libre .
D’après ce que l’Agence Fides a appris, les otages ont été libérés hier, 23 juin, par le groupe armé non identifié qui les a abandonnés sur une route de la région de Bandiagara, s’enfuyant avec leur voiture. La localité de Bandiagara a été mentionnée dans un communiqué du diocèse de Mopti, où un autre vol de route avait été perpétré. Dans le communiqué signé par le curé de Mopti, Fr Amoudou Kizito Togo, au nom de l’Evêque local, Son Exc. Mgr Jean Baptiste Tiama, a demandé au gouverneur de la région d’activer la recherche immédiate des personnes disparues.
Outre le père Léon Dougnon, 50 ans, curé de Notre-Dame de Lourdes à Ségué, 40 ans,
le chef de village de SéguéThimothé Somboro, l’adjoint au maire et conducteur de la voiture Pascal Somboro, 45 ans, et deux autres membres de la communauté, Emmanuel Somboro, 45 ans, catéchiste, et la seule femme du groupe, Sabine Boutié Tolofoudié, ont également été capturés.
Le groupe se rendait de Ségué à San pour participer aux funérailles, le 22 juin, du père Oscar Thera, qui avait été curé pendant neuf ans à Ségué. Le village de Ségué, situé sur le plateau Dogon et peuplé en grande partie de catholiques du diocèse de Mopti.
Enfin, nous rappelons que Sœur Cecilia Narváez Argoti, une religieuse colombienne de la Congrégation des Sœurs franciscaines de Marie Immaculée a été enlevée dans la mission de Karangasso, au sud du Mali, dans la soirée du 7 février 2017, est toujours entre les mains des ravisseurs.