AFRIQUE/SOUDAN DU SUD – Les sud-soudanais frappés par le geste posé par le Pape en leur nom

Juba – « Les sud-soudanais ont été positivement choqués de voir le Pape François supplier les hommes politiques sud-soudanais, se mettant à genoux devant eux et leur baisant les pieds. La vidéo et les images de l’événement font actuellement le tour des télévisions, des réseaux sociaux et des téléphones intelligents de tout un chacun » indique à l’Agence Fides Sœur Elena Balatti, missionnaire combonienne présente à Juba, la capitale du Soudan du Sud. Hier, 11 avril, au terme de la retraite spirituelle les responsables politiques du Soudan du Sud , organisée à la Domus Sanctae Marthae du Vatican, le Pape François s’est agenouillé devant eux leur lançant un appel pour l’avenir du nouvel Etat qui naitra le 12 mai, embrassant les pieds du Président de la République, Salva Kiir Mayardit, et des Vice-présidents présents, dont Riek Machar et Rebecca Nyandeng De Mabior.
« La population reconnait et apprécie fortement les efforts que le Saint-Père, les Evêques et toute l’Eglise locale déploient pour la paix au Soudan du Sud » déclare la religieuse. « Nous avons tous été frappés par l’insistance du Pape à rappeler aux hommes politiques leurs responsabilités vis-à-vis d’un peuple qui souffre beaucoup, qui a subi de nombreux deuils, outre le fait que certains ont dû quitter leur pays. C’est pour cela qu’il s’est agenouillé. Il l’a fait au nom du peuple sud-soudanais. Il s’agit d’un geste très fortement apprécié par les personnes ici, au Soudan du Sud » conclut la missionnaire.

da: www.fides.org
I contenuti del sito sono pubblicati con Licenza Creative Commons Attribuzione 4.0 Internazionale