AFRIQUE/SOUDAN DU SUD – Un séminaire catholique également ouvert aux étudiants qui ne sont pas séminaristes

 197 total views,  3 views today

Tombura-Yambio – Offrir une chance aux nombreux étudiants qui, autrement, n’auraient pas la possibilité d’étudier en raison du manque d’institutions d’enseignement supérieur dans le pays, tel est l’objectif du diocèse catholique de Tombura-Yambio, qui a ouvert ses portes également aux étudiants non séminaristes qui souhaitent suivre des cours de philosophie.
L’Évêque de Tombura-Yambio Mgr Eduardo Hiiboro Kussala a expliqué à l’Agence Fides que l’ institut avait accueilli jusqu’à présent uniquement des séminaristes. “Cette année, désireux de créer une synergie entre les établissements d’enseignement supérieur du diocèse, j’ai décidé d’offrir la possibilité aux étudiants laïcs désireux d’étudier la philosophie de suivre des cours au siège de l’École de philosophie Saint Jean-Paul II. L’initiative a été bien accueillie par la communauté du diocèse, en particulier par les jeunes qui sentent maintenant qu’ils ont la possibilité d’élargir leurs connaissances dans ce domaine”, dit-il.
“Il s’agit d’une expérience unique. C’est une première dans tout le pays. En outre, ceux qui ont suivi le cours peuvent, à leur tour, devenir des enseignants dans des séminaires ou d’autres institutions à l’avenir”, a expliqué l’Évêque. Les étudiants laïcs suivent les cours pendant la journée et retournent ensuite dans leurs foyers respectifs, tandis que les séminaristes restent au séminaire, comme le veut la tradition.
Le Grand Séminaire de Philosophie Saint Jean Paul II existe depuis 2016 et a formé à ce jour un bon nombre de prêtres. Jusqu’à présent, il a accueilli des étudiants d’autres diocèses que celui de Tombura Yambio. Il est affilié au Centre de philosophie Consolata de Nairobi, qui est lui-même associé à l’Université Urbanienne de Rome. Les étudiants qui suivent le programme de philosophie à St. John Paul II à Yambio terminent leur quatrième année de philosophie à Consolata à Nairobi et passent leurs examens de diplôme à l’Université Urbanienne.