AFRIQUE/SOUDAN SUD – Actes de vandalisme et coups de feu dans une paroisse et une communauté catholique du diocèse de Tombura Yambio

 42 total views,  1 views today

Tombura Yambio – Le 26 octobre 2021, la paroisse catholique de Mupoi a été vandalisée par un groupe de personnes armées, tandis que le 30 octobre 2021, la Communauté de solidarité située dans la paroisse de Riimenze a été pillée par des hommes armés inconnus. L’Église catholique locale a immédiatement condamné ces attaques contre des institutions en l’espace d’une semaine seulement.
En plus des dommages causés aux locaux, le diocèse de Tombura Yambio a dénoncé le meurtre accidentel du chef catéchiste qui se trouvait dans la paroisse au moment des attaques.
Dans une note reçue par l’Agence Fides, la Curie du diocèse condamne fermement les actes de vandalisme, les vols et les meurtres de personnel de l’Église, non seulement dans le diocèse mais aussi dans n’importe quelle partie du Sud-Soudan. L’organisme a exhorté le gouvernement national et les gouvernements des États à préserver l’État de droit et à adhérer aux principes nationaux et internationaux de protection des droits de l’homme. “L’Église catholique, ainsi que d’autres institutions religieuses et confessionnelles, travaillent en communion pour améliorer spirituellement la vie et défendre la dignité humaine au milieu de la misère que connaît le pays”, ont-ils déclaré.
Le diocèse de Tombura Yambio a exhorté le gouvernement de l’État à assurer la sécurité et la protection de l’église, de ses biens et de son personnel. Il a demandé la récupération de tous les biens volés, tant dans la paroisse de Mupoi que dans la communauté de solidarité de Riimenze et dans d’autres propriétés interconfessionnelles, ainsi que l’arrestation et la poursuite des auteurs de ces actes dans toute la mesure de la loi.