AMERIQUE/ARGENTINE – Des religieux « plus contemplatifs, plus humbles, plus engagés en faveur du bien commun et des droits des personnes »

Buenos Aires – « Cette époque de changements rapides et profonds nous défie à un discernement continuel, nous pousse à cultiver une intériorité qui porte à l’intégrité et nous fait sortir de l’autoréférentialité. Nous percevons également l’appel à une évolution de notre méthode d’analyse de la réalité, en étant plus contemplatifs, humbles et respectueux de la réalité complexe dans laquelle nous vivons ». C’est ce qu’affirme la Conférence argentine des religieux et religieuses dans la déclaration émise au terme de sa I° Assemblée générale de 2019 tenue en la maison pour exercices spirituels Le Cénacle La Montonera de Pilar sous le slogan « Faites ce qu’Il dit, c’est le moment ! ».
Le texte, parvenu à l’Agence Fides, explique que, durant la rencontre, les Supérieurs majeurs et les délégués régionaux des religieux et religieuses se sont interrogés sur les divers défis que l’Eglise est appelée à relever en ce moment, à la lumière de la Parole de Dieu, avec un regard théologique, sociologique, psychologique et méthodologique.
« Nous nous sommes laissés interroger par l’icône des Noces de Cana proposée par la CLAR pour cette nouvelle période de trois ans, icone qui nous a fortement stimulé à la conversion personnelle et communautaire – indique la déclaration. Nous nous demandons où nous devons demeurer en cette heure de l’histoire, nous invitant réciproquement à avoir un regard attentif, comme celui de Notre-Dame, pour être présents dans les différentes situations dans lesquelles le vin de la joie et de l’espérance vient à manquer ».
L’Assemblée a également dédié une journée à la réflexion et à la confrontation sur la réalité des abus au sein de l’Eglise, partageant la douleur des victimes et soulignant l’engagement « à sortir de l’attitude défensive et à pourvoir au soin et à la prévention dans une attitude de solidarité avec ceux qui ont subi ces abus ».
Enfin, en citant la prochaine Béatification des martyrs de La Rioja – S.Exc. Mgr Enrique Angelelli, les Pères Carlos Murias OFM et Gabriel Longueville et le laïc Wenceslao Pedernera – qui se tiendra le 27 avril , les religieux argentins rappellent « leur engagement en faveur de la justice ainsi que des pauvres et des exclus », concluant : « leur sang est également vin nouveau qui nous interroge et nous encourage à travailler pour le bien commun, le respect de la dignité et des droits des personnes. Nous estimons que c’est la mission de l’Eglise qui aujourd’hui continue à nous appeler en tant que vie consacrée à aller chez les frères et sœurs de cette société toujours plus appauvris, dans la douleur et l’impuissance de ceux dont les droits sont violés ».

da: www.fides.org
I contenuti del sito sono pubblicati con Licenza Creative Commons Attribuzione 4.0 Internazionale