AMÉRIQUE/CANADA – Les Evêques : “Alors que nous nous préparons à accueillir le Saint-Père, poursuivons le chemin de la guérison et de la réconciliation”

di | 05/18/2022

Ottawa – ” Nous sommes immensément reconnaissants au Saint-Père d’avoir accepté notre invitation à poursuivre le voyage de guérison et de réconciliation avec les peuples autochtones de cette terre. À la fin du mois de juillet, le pape François aura l’occasion de rendre visite aux peuples indigènes sur leur terre natale, comme il l’a promis lorsqu’il les a rencontrés récemment à Rome. Prions pour la santé du Saint-Père alors que nous commençons la planification intensive de cette visite historique”. C’est par ces mots que l’évêque de Saint-Jérome, Mgr Raymond Poisson, Président de la Conférence des Évêques catholiques du Canada , a accueilli, au nom des Évêques catholiques du Canada, la confirmation officielle de la visite du Saint-Père. En effet, le Bureau de presse du Saint-Siège a publié le 13 mai le communiqué suivant : “Acceptant l’invitation des autorités civiles et ecclésiales et des communautés autochtones, le Saint-Père François effectuera un voyage apostolique au Canada du 24 au 30 juillet prochain, en visitant les villes d’Edmonton, de Québec et d’Iqaluit. Le programme et les autres détails du voyage seront annoncés dans les semaines à venir”.
Comme le rappelle le communiqué de la CECC reçu par Fides, du 28 mars au 1er avril, le Saint-Père François a écouté de la voix vivante des délégués autochtones venus au Vatican accompagnés de quelques Évêques canadiens, “les histoires de ceux qui ont souffert aux mains de membres de l’Église catholique et qui ont répondu avec compassion, regret et un désir authentique de vérité, de justice et de guérison”. À la fin de la rencontre, le Pape avait souligné sa honte quant au rôle de l’Église catholique dans ces événements et s’était engagé à rendre visite aux peuples indigènes sur le sol canadien .
Étant donné le temps limité de la visite, la CECC explique que le Pape François ne visitera que trois communautés durant son séjour au Canada : Edmonton, Québec et Iqaluit. Edmonton est le deuxième centre le plus important pour les peuples autochtones vivant dans les centres urbains du Canada. De plus, 25 pensionnats étaient situés en Alberta, le plus grand nombre de toutes les provinces et territoires du Canada. Iqaluit, qui compte près de 8 000 habitants, abrite la plus forte population d’Inuits de toutes les villes canadiennes de plus de 5 000 habitants. Le Pape François a été personnellement invité par les délégués inuits à se rendre dans le Nord lors de leurs réunions de mars.
La ville de Québec offre une plaque tournante à l’Est pour ceux qui souhaitent se rendre auprès du Pape François, notamment les peuples autochtones de l’Est. La région abrite également la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré, l’un des lieux de pèlerinage les plus anciens et les plus populaires d’Amérique du Nord, où affluent chaque année des peuples autochtones et autres de tout le Canada et d’autres parties du monde.
Le programme détaillé des rencontres du Pape François au Canada sera finalisé dans les semaines à venir, avec les représentants des peuples autochtones aux niveaux local et national. La CECC a nommé l’Archevêque Richard Smith comme coordinateur général de la visite du pape. L’Archevêque Smith d’Edmonton a accompagné les délégués autochtones au Vatican à la fin du mois de mars et entretient des relations de longue date avec les dirigeants autochtones. Monseigneur Smith a commenté cette nomination en ces termes : “Je suis honoré de servir en tant que coordinateur général pour cette visite historique du pape François. J’ai hâte de travailler avec les peuples autochtones de ce pays, ainsi qu’avec les partenaires locaux, provinciaux et fédéraux. Alors que nous nous préparons à accueillir le Saint-Père, continuons à marcher ensemble sur cet important chemin de guérison et de réconciliation”.

Read More

I contenuti del sito fides.org sono pubblicati con Licenza Creative Commons Attribuzione 4.0 Internazionale

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.