AMÉRIQUE/CHILI – En ces temps de changement social, les stations de radio catholiques doivent renforcer leur engagement à construire une meilleure communauté basée sur l’Évangile

 23 total views,  1 views today

Santiago – ” La radio est depuis plusieurs années l’une des institutions qui a reçu la plus grande confiance des citoyens. En cette période de changement social, nous devons renforcer notre engagement envers les valeurs qui nous guident vers l’établissement d’une meilleure communauté, fondée sur l’Évangile et la transmission de la Bonne Nouvelle”. Tels sont les mots du salut audio que le président de l’Association des radiodiffuseurs catholiques du Chili, ARCA, Marcelo Barrera, a adressé à tous les hommes et femmes qui travaillent dans le secteur de la radio dans le pays, en particulier ceux qui composent les équipes du réseau ARCA.
À l’occasion du 21 septembre, Journée des travailleurs de la radio, M. Barrera a adressé des salutations affectueuses à ceux qui travaillent dans les stations du réseau ARCA, tout en les encourageant dans leurs défis présents et futurs. “Les efforts pour maintenir les services qui nous relient à notre public sont sans aucun doute notre plus grande préoccupation”, a souligné le président, souhaitant que ce 21 septembre soit “un jour de réflexion et de repos dans lequel, autant que possible, nous retrouvons la force de continuer à faire grandir notre service et donc celui de toute notre communauté.”
L’ARCA compte actuellement plus de 33 stations de radio catholiques associées, avec une présence dans les 13 régions du pays, et un grand nombre de stations de radio numériques sur le web. La région andine de l’Amérique latine, en particulier le Chili, a toujours privilégié la radio comme moyen de communication et d’information. Les radios catholiques, qui n’ont jamais cessé de travailler dans le but de promouvoir la communion et la coopération, traversent actuellement une période difficile d’un point de vue économique, suite aux restrictions dues à la pandémie.