AMÉRIQUE/COLOMBIE – Migrants latino-américains : réunion régionale sur les réalités, les défis et les perspectives

 72 total views,  1 views today

Bogota – Le contexte actuel de la pandémie Covid-19 qui affecte l’humanité, a provoqué une augmentation du nombre de la population migrante, qui s’ajoute aux difficiles réalités économiques, sociales et politiques qui caractérisent la dynamique de tous les pays. Afin de réfléchir à ces aspects, diverses organisations gouvernementales, civiles et ecclésiales participeront à la rencontre régionale des migrants d’Amérique latine, prévue le 26 juillet, de 9 h à 13 h 30, heure colombienne, promue par Red Clamor, un réseau ecclésial latino-américain qui s’occupe des migrants, des personnes déplacées, des réfugiés et de la traite des personnes.
Les estimations de l’ONU pour l’année 2019 parlent de 272 millions de migrants dans le monde, quittant leur pays d’origine à la recherche d’une vie plus digne. Il faut y ajouter un milliard de migrants internes, qui se déplacent à l’intérieur de leur propre pays. Selon la note reçue par l’Agence Fides, plusieurs organisations, organismes civils et ecclésiaux, travaillent actuellement pour trouver des réponses à ce problème humanitaire dont souffre la population migrante, ” mais malheureusement les mains et les cœurs n’atteignent pas la taille croissante de la réalité pressante décrite, qui, en outre, incorpore de nombreuses autres populations dans une situation de vulnérabilité croissante “.
Il s’agit donc de mettre à disposition un espace virtuel avec les objectifs suivants : rendre visible et sensibiliser à la question des migrants ; rechercher les moyens de contribuer à renforcer l’accès aux droits des populations migrantes ; identifier les opportunités d’inclusion de ces populations, ainsi que leurs ressources en termes de résilience et de transformation des conditions de violence dans la région ; mettre en place des actions collectives concrètes visant à changer efficacement les conditions de vie de la population migrante ; et travailler à la création d’un réseau régional pour le traitement conjoint des droits collectifs des migrants.
Les lignes directrices de cet événement ecclésial seront les quatre attitudes fondamentales proposées par le Pape François pour assurer le respect des droits humains des migrants : Accueil, Protection, Promotion et Intégration. Il y aura trois panels répondant à des sujets tels que : la situation des migrants dans la région, la contribution culturelle et économique des mouvements migratoires et des migrants, l’accès aux droits et les violations. De même, huit ateliers simultanés seront proposés, conçus pour encourager la participation virtuelle active de chaque participant.