AMERIQUE/ETATS-UNIS – Appel de l’Archevêque de Newark contre l’usage politique des enfants

Newark – « Comme nombre d’entre vous, j’ai été horrifié par l’image d’Oscar Martinez et de sa fille, Angie Valeria, gisant sans vie dans les eaux du Rio Grande après avoir fui leur pays pour chercher refuge dans le nôtre. Tout aussi inconcevables sont les images des enfants se trouvant dans des structures de rétention pour immigrés de notre pays surpeuplées et insalubres ». Telles sont les paroles de l’Archevêque de Newark, S.Em. le Cardinal Joseph W. Tobin CSsR, prononcées en guise de commentaire à la situation venue à se créer à la frontière sud des Etats-Unis à cause du grand nombre de détenus privés de documents d’identification ou de migrants dépourvus d’autorisation, de familles et de mineurs non accompagnés.
« Les cœurs humains crient afin que justice soit rendue. Nous voyons sur ces images nos frères et sœurs. Nous tous sommes créés à l’image et à la ressemblance de Dieu et c’est ainsi que nous sommes toujours entrelacés comme une seule famille avec le Seigneur. Sur ces images horribles, nous nous voyons nous-mêmes et ceux qui nous sont chers. Ce sont nos frères et sœurs dans la foi » peut-on lire dans la déclaration envoyée à Fides par le Cardinal Tobin.
« Les enfants ne doivent pas être utilisés comme des pions à des fins politiques. Ils ne doivent pas être manipulés pour produire une image de l’Amérique qui est fermée aux personnes fuyant une violence et une pauvreté dévastatrices » indique encore le texte, qui se termine : « Les crédits supplémentaires votés par le Congrès doivent prendre en compte la protection des enfants migrants : en tant que peuple de foi, nous exhortons nos législateurs à surmonter le litige partisan ennuyeux et dangereux et à reconnaitre les besoins des plus vulnérables qui méritent indiscutablement notre soin et protection ».
La Conférence épiscopale des Etats-Unis, au travers de son Président, S.Em. le Cardinal Daniel DiNardo, et du Président de la Commission pour les Migrations, S.Exc. Mgr Joe S. Vásquez, Evêque d’Austin, a souligné l’échec du système d’accueil des migrants. « Cette image crie au ciel en vue de la justice. Elle fait taire la politique. Qui peut regarder cette image et ne pas y voir le résultat des échecs de nous tous pour trouver une solution juste et humaine à la crise de l’immigration ? Malheureusement, cette image montre la situation quotidienne de nos frères et sœurs. Leur cri ne parvient pas seulement au paradis, il nous arrive également et maintenant il doit arriver à l’administration fédérale » affirme le communiqué des Evêques.
Entre temps, tant le Sénat que la Chambre des Représentants ont approuvé des initiatives séparées visant à concéder des financements pour aider les migrants entrant aux Etats-Unis mais les mesures doivent être harmonisées et personne ne sait quel sera l’étape suivante. Les responsables du Congrès espèrent présenter au Président Trump une solution négociée avant la pause législative du Jour de l’Indépendance .

da: www.fides.org
I contenuti del sito sono pubblicati con Licenza Creative Commons Attribuzione 4.0 Internazionale