AMÉRIQUE – Lancement de la plateforme “MigraSegura” pour offrir des informations utiles et sûres aux migrants vénézuéliens au Brésil et en Équateur

 26 total views,  1 views today

Brasilia – La plateforme numérique ” MigraSegura ” a été créée, destinée aux migrants, en particulier aux Vénézuéliens, qui pourront y trouver des informations sûres et fiables sur les services de base et les politiques migratoires du Brésil et de l’Équateur. Fruit de la collaboration entre Caritas Equateur et Caritas Brésil, avec le soutien de la fondation “JuntosEsMejor Challenge”, de l’USAID et de la Banque interaméricaine de développement, et avec le soutien de Catholic Relief Services , la plateforme a été officiellement lancée le 26 août sur le site www.facebook.com/migrasegura.
Comme l’explique la note reçue par l’Agence Fides, l’objectif est de fournir des informations opportunes aux migrants vénézuéliens, qui peuvent être victimes de réseaux de trafic d’êtres humains et de groupes criminels, en raison de l’absence d’un guide pour les orienter. En effet, “l’ampleur de la crise vénézuélienne, dans laquelle on estime que plus de 5 millions et demi de personnes ont quitté leur pays, exige de mettre au service des réfugiés et des migrants vénézuéliens des informations visant à sauver des vies, ainsi que de contribuer au processus décisionnel avec des informations véridiques, afin qu’ils puissent avoir un transit migratoire sûr”.
Ce projet a débuté à la fin de l’année 2020. Pour sa mise en œuvre, une étude a été réalisée en interrogeant un échantillon de 807 représentants de familles vénézuéliennes , et 15 informateurs clés représentant des organisations ayant une grande expérience du travail avec cette population. La collecte des données a été effectuée dans 8 villes du Brésil et 6 villes de l’Equateur. L’étude a révélé qu’environ 66 % des personnes ayant quitté le Venezuela pour le Brésil et l’Équateur n’avaient aucune information sur leur pays d’accueil. Les principales raisons pour lesquelles les familles quittent le Venezuela sont le manque de nourriture dans le pays , le manque d’emploi et l’accès limité aux services de santé et aux médicaments . Les raisons pour lesquelles ils ont choisi le Brésil et l’Équateur comme pays de destination sont principalement les meilleures perspectives d’emploi , une plus grande sécurité et de meilleures perspectives d’éducation pour les enfants et les jeunes .