AMÉRIQUE – Les catéchistes : force évangélisatrice de l’Église, surtout en cette période

 17 total views,  1 views today

Brasilia – Plusieurs pays d’Amérique latine ont l’habitude de célébrer la “Journée du Catéchiste” le 21 août ou dans les jours suivants , en la fête de saint Pie X, auteur du “Grand Catéchisme” qui a pris son nom. Cette année, la publication de la Lettre Apostolique “Antiquum Ministerium” avec laquelle le Pape François a institué le ministère laïc du catéchiste a donné un plus grand élan à cette nomination et aux initiatives qui y sont liées, malgré les limites encore imposées par la pandémie de Covid-19.
Au Brésil, le dernier dimanche d’août de chaque année, l’Église fait mémoire, avec gratitude et reconnaissance, des catéchistes, reconnaissant l’importance de ce ministère au service de l’évangélisation, explique la note de la Conférence épiscopale envoyée à Fides. Dans une vidéo, au nom de l’épiscopat brésilien, l’Archevêque de Curitiba et Président de la Commission épiscopale pour l’animation biblique-catéchistique, Monseigneur José Antônio Peruzzo, exprime sa gratitude pour le ministère catéchétique, pour la vocation du catéchiste et pour la liberté et la volonté de donner une réponse à Jésus. ” Peut-être ne pouvez-vous pas imaginer à quel point vous êtes ou serez présents dans la vie de vos catéchistes. Aujourd’hui, ils voyagent dans le monde entier, mais ils se souviendront de votre personne et de votre témoignage de catéchistes. Si dans l’exercice de la catéchèse, en plus de la passion pour le catéchisme, il y a aussi la joie de suivre le Seigneur, ils n’oublieront jamais le témoignage donné, laissé, rayonné”, souligne Monseigneur Peruzzo.
Dans la vidéo, l’Archevêque souligne que “la catéchèse et les catéchistes sont une force évangélisatrice pour l’Église au Brésil”, mais qu’il ne s’agit pas ici de grandeur, mais plutôt d’être “choisi, appelé et envoyé”. “Catéchiste, avec une grande gratitude, avec une grande affection, je veux dire que le Seigneur Jésus te donnera un jour une grande étreinte, une grande étreinte de gratitude, pour avoir accepté et consacré du temps et de l’intelligence, des affections, de la créativité, tout pour que le nom du Seigneur Jésus soit compris et aimé. Que le Seigneur multiplie les bénédictions pour vous, chers catéchistes, pour la bénédiction que vous êtes pour l’Eglise”, a conclu Monseigneur Peruzzo. En plus de la vidéo, la Commission pour l’animation biblique-catéchistique a également envoyé une Lettre aux catéchistes de tout le Brésil.
À l’occasion de la Journée du catéchiste, l’Évêque Auxiliaire de Bogotá, Monseigneur Pedro Salamanca Mantilla, en tant que président de la Commission pour la catéchèse et l’animation biblique de la Conférence épiscopale de Colombie, a adressé un salut particulier aux catéchistes du pays, les remerciant pour le service qu’ils rendent au sein de l’Église : “C’est un service essentiel, fondamental, qui consiste à accompagner les personnes afin qu’elles renforcent leur adhésion à la personne du Seigneur Jésus-Christ, qu’elles se configurent de plus en plus avec Lui et qu’elles s’incorporent de manière décisive à la vie de la communauté chrétienne”.
L’Évêque a souligné que si ce ministère n’existait pas, l’Église ne pourrait pas remplir pleinement sa tâche d’évangélisation, et a réitéré l’urgence de la présence des catéchistes dans le contexte actuel de l’humanité. “En ce moment, ce service est indispensable, car il y a beaucoup de personnes qui n’ont pas connu Jésus-Christ, qui n’ont pas eu la joie de le rencontrer, et des personnes qui, ayant connu Jésus-Christ, ne sont pas encore sur le chemin de la croissance vers la maturité de l’être humain dans le Christ. C’est pourquoi nous avons besoin de vous”, a-t-il déclaré. Autrefois, les familles transmettaient la foi aux jeunes générations, mais aujourd’hui, de nombreuses familles ne sont plus en mesure de le faire, car leurs membres sont orientés vers d’autres priorités dans la vie sociale, “ils n’ont pas reçu la joie de l’annonce chrétienne”, et “l’environnement social tend vers des valeurs qui divergent de celles de l’Évangile”.
À l’occasion de la Journée nationale de la catéchèse, le 18 août, la communauté des catéchistes du diocèse de Tacuarembó, en Uruguay, a partagé une réunion de célébration via le zoom, convoquée par l’Évêque diocésain, Monseigneur Pedro Wolcan et le Bureau de la catéchèse. Les catéchistes des quatre zones pastorales du diocèse et quelques prêtres ont participé à la réunion. Deux réunions de formation en personne auront lieu prochainement : le 17 septembre à Tacuarembó et le 18 septembre à Rivera. Toujours au Paraguay, le diocèse de Mercedes a proposé aux catéchistes de Soriano et de Cologne de célébrer la Journée du catéchiste en partageant un moment de prière en mode virtuel, en étendant la participation aux familles des catéchistes. Conduits par l’évêque de Mercedes, Monseigneur Carlos Collazzi, les participants ont remercié Dieu pour le ministère qu’ils ont reçu et ont prié les uns pour les autres et pour la situation sanitaire que connaît le pays.
Le concours national de la “Chanson du catéchiste” a été lancé à l’occasion de la Journée du catéchiste, le dimanche 22 août à Asuncion, au Paraguay. “C’est l’occasion de créer une chanson qui représente les catéchistes et leur mission d’évangélisation dans la formation de disciples missionnaires”, ont encouragé les organisateurs.