AMÉRIQUE/MEXIQUE – Un prêtre tué dans l’état de Morelos

 10 total views,  1 views today

Galeana – Le matin du 31 août, le corps sans vie du prêtre mexicain José Guadalupe Popoca a été retrouvé dans la paroisse de San Nicolás de Bari, dans la ville de Galeana, municipalité de Zacatepec, dans l’état de Morelos. Selon les premières informations reçues par l’Agence Fides, le curé a été tué par des coups de feu à la tête. Le père José Guadalupe est né à Jiutepec, Morelos, le 12 décembre 1977, et a été ordonné prêtre le 15 août 2007. Il a exercé son ministère sacerdotal dans plusieurs paroisses du diocèse de Cuernavaca, se consacrant en particulier aux jeunes.
Mgr Ramón Castro Castro, Évêque de Cuernavaca, le diocèse auquel appartient la paroisse, a exprimé sa consternation et sa tristesse dans un message vidéo, demandant aux autorités d’enquêter sur les raisons de ce crime, et a appelé à prier pour le repos éternel du prêtre et pour que Dieu accorde à sa communauté le courage et la force d’affronter cette perte.
Monseigneur Alfonso G. Miranda Guardiola, Évêque auxiliaire de Monterrey et Secrétaire Général de la Conférence épiscopale mexicaine , a déclaré dans un message : “Avec une profonde douleur, nous exprimons notre tristesse et notre consternation face au meurtre du père José Guadalupe Popoca, un ecclésiastique du diocèse de Cuernavaca. Nous exprimons nos condoléances à Mgr Ramón Castro, à sa famille, à ses amis et aux fidèles qu’il a servis dans sa vie de pasteur. Nous demandons la conversion de ceux qui causent la douleur et la souffrance, afin qu’ils reviennent sur le chemin du bien. Dieu n’a créé personne pour faire le mal, il nous aime parce que nous sommes ses enfants et il attend de nous que nous choisissions le chemin de la vie”. Enfin, le secrétaire général de la CEM remercie les prêtres, “qui accomplissent leur travail dans tout le pays” et leur demande “de ne pas perdre espoir, de poursuivre avec ardeur leur mission ecclésiale malgré les difficultés, à l’exemple de Jésus, le Bon Pasteur”.
Selon le système national de sécurité publique, entre janvier et juillet 2021, 769 meurtres et 10 enlèvements ont été commis dans l’État de Morelos. Selon l’indice de paix du Mexique 2021, Morelos est le neuvième État le plus violent sur les 32 États mexicains.