AMÉRIQUE/PARAGUAY – L’Année des Laïcs s’ouvre : “en route pour annoncer le Christ”

 15 total views,  1 views today

Asuncion – Dimanche 21 novembre, solennité de Jésus-Christ Roi de l’Univers, journée des laïcs au Paraguay, les Évêques invitent à la célébration de la Sainte Messe à 7 heures dans le sanctuaire de la basilique de Caacupé, en respectant les mesures sanitaires, qui sera suivie de l’inauguration officielle de l’Année des laïcs 2022, avec la devise ” Ils se sont mis en route sans tarder pour annoncer le Christ ” .
Dans le message que les Évêques ont adressé “à tout le Peuple de Dieu qui chemine dans notre cher Paraguay, en particulier à tous les fidèles laïcs”, ils rappellent que le passage des disciples d’Emmaüs accompagne depuis 2020 le cheminement de l’Église au Paraguay, et qu’en 2022 ils entendent consacrer un temps de réflexion sur la réalité et la mission des laïcs.
“Dans le passage d’Emmaüs, l’Église identifie son chemin et fait l’expérience de la grâce qui la pousse à aller de l’avant”, écrivent les évêques. Nous considérons comme un “kairos”, un temps de grâce, la célébration de l’Assemblée ecclésiale d’Amérique latine et des Caraïbes par l’ensemble de l’Église latino-américaine et le début du Synode sur la synodalité de l’Église universelle, qui coïncide avec cette année consacrée à nos laïcs. En tant qu’Église sortante, ouverte au monde, nous voyons ces événements de la vie de l’Église comme des occasions que la Providence nous montre pour nous rencontrer, nous écouter, discerner ensemble et assumer ensemble la Voix du Seigneur qui nous montre toujours le Chemin, la Vérité et la Vie”.
Après avoir réaffirmé le caractère essentiel du processus synodal pour la vie et le progrès de l’Église, les Évêques ont souligné que, face aux grands défis du présent et de l’avenir, au sein de l’Église et dans le monde, “nous cherchons la main de Dieu pour bénir notre chemin et nous demandons que l’Église soit pleine de témoins”, Nous demandons que l’Église soit pleine de témoins, de vrais martyrs, dans tous les milieux, comme tant d’autres qui ont écrit notre histoire, depuis la prédication apostolique jusqu’à aujourd’hui et dont les noms sont une mémoire vivante de l’Évangile, comme ceux que saint Paul rappelle et salue “.
Le message des Évêques du Paraguay conclut en nous invitant à nous rappeler que “la Vierge est Sainte Marie du Chemin, qui va toujours à la recherche de ses enfants et va à la rencontre de tous, quelle que soit la distance, pour apporter le fruit béni de ses entrailles dans la vie de beaucoup”.