AMÉRIQUE/PÉROU – L’Eglise toujours prête à collaborer avec l’Etat dans les secteurs social, éducatif et sanitaire pour le bien commun

 14 total views,  1 views today

Lima – La Présidence de la Conférence épiscopale péruvienne a rencontré le 22 septembre la Présidente du Congrès de la République, María del Carmen Alva Prieto, dans les locaux du Congrès de la République. Au cours de la réunion, la volonté de l’Église d’aider et de collaborer avec le Congrès a été réaffirmée, notamment dans les secteurs social, éducatif et sanitaire du pays. La réunion s’est déroulée dans une atmosphère de fraternité, de cordialité et d’amitié sociale. L’Église péruvienne poursuit ainsi son agenda de rencontres avec les différents organes du Congrès de la République pour contribuer à la construction du bien commun du pays.
Mgr Miguel Cabrejos Vidarte, Président de la Conférence épiscopale et Président du Conseil épiscopal latino-américain , Mgr Robert Prevost, Evêque de Chiclayo et deuxième vice-président, Mgr Norberto Strotmann, Evêque de Chosica et secrétaire général et le père Guillermo Inca, Secrétaire Adjoint de la Conférence épiscopale péruvienne étaient présents à la réunion.
La réunion a également permis de calmer certaines tensions populaires créées par les nombreux commentaires et débats qui ont suivi la mort en prison du leader du Sendero Luminoso il y a quelques jours. L’Archevêque de Lima, Monseigneur Carlos Castillo, avait célébré une messe le 12 septembre avec les principaux dirigeants du Groupe spécial des renseignements péruviens, dans la cathédrale de Lima, à l’occasion de l’anniversaire de la capture historique d’Abimael Guzmán, chef du groupe terroriste Sendero Luminoso.
Dans son homélie, l’Archevêque a déclaré : “Si nous avons maintenant la possibilité d’une démocratie, même avec ses problèmes, c’est parce que vous avez semé cette graine d’espoir pour le pays. Tu es la force que nous devons avoir pour continuer sur le chemin de l’espoir que tu as commencé un dimanche comme aujourd’hui. Faisons tout notre possible pour être des graines d’espoir et pour être un miracle pour notre peuple”.