AMÉRIQUE – Protagonistes et coresponsables de l’évangélisation en tant que “disciples missionnaires”

 13 total views,  1 views today

Mexico – L’Église d’Amérique latine et des Caraïbes s’est rassemblée aux pieds de la Vierge de Guadalupe en la solennité du Christ Roi, dimanche 21 novembre, pour l’ouverture de l’Assemblée ecclésiale d’Amérique latine et des Caraïbes, qui se poursuivra jusqu’au 28 novembre .
L’Archevêque de Trujillo, Président du Conseil épiscopal latino-américain , Mgr Miguel Cabrejos, a invité les quelque 1 000 participants à l’Assemblée, y compris ceux présents à Mexico et ceux qui y participent virtuellement, à rendre “grâce à Dieu pour cette nouvelle expérience de vivre, de sentir et de participer” à la vie de l’Église. Dans son homélie, l’Archevêque a souligné que l’Assemblée ecclésiale arrive après “un long voyage ensemble, en écoutant tout le monde, en sentant combien il est beau d’être membres du corps mystique du Christ, protagonistes et coresponsables de l’évangélisation en tant que disciples missionnaires”. Il a ensuite demandé à Dieu d’ouvrir le cœur des participants pour qu’ils se laissent guider dans un esprit d’écoute, de synodalité et d’unité ecclésiale, et qu’ils découvrent ce qu’Il veut nous dire en tant que Son peuple en marche.
Monseigneur Cabrejos a souligné qu’il s’agit d’une assemblée historique, “car au lieu de tenir la 6e Conférence générale des Évêques, le Pape François a proposé cette assemblée ecclésiale, composée de représentants de tout le peuple de Dieu”. Nous assistons à “la transition d’une assemblée à laquelle seuls les Évêques participaient à une assemblée pleinement ecclésiale”. “Nous sommes unis dans la diversité des ministères et des charismes”, a-t-il poursuivi, soulignant que cette Assemblée inaugure un nouvel organe synodal au niveau continental, qui place la collégialité épiscopale au centre de la synodalité ecclésiale.
Il a également demandé à Notre-Dame de Guadalupe, patronne de l’Amérique latine, de montrer le chemin que Dieu désire pour son Église dans la région et la docilité “pour assumer un processus de conversion permanente, en communion avec le Concile Vatican II et le Pape François, en route vers le Synode sur la Synodalité, et le Jubilé de l’événement de Guadalupan et celui de la Rédemption “.
Le Pape François a envoyé un message aux participants, dans lequel il a souligné l’importance de cet événement pour raviver l’esprit de la Conférence d’Aparecida, dans la perspective du Synode de 2023, afin de promouvoir une Église ” synodale sortante “. De manière particulière, le Pape François a appelé l’Église à s’écouter et à entendre les cris des plus pauvres et des plus oubliés. En outre, “débordent de l’amour créateur de l’Esprit qui nous pousse à aller sans crainte à la rencontre des plus petits, et qui anime l’Église pour qu’à travers un processus de conversion pastorale, elle soit toujours plus évangélisatrice et missionnaire”.