AMÉRIQUE/URUGUAY – Les Évêques réfléchissent à la vie communautaire et appellent à un retour à la participation à la messe dominicale

 26 total views,  1 views today

Floride – Au cours de la récente Assemblée plénière de la Conférence épiscopale de l’Uruguay , qui s’est tenue du 10 au 16 novembre à la maison de retraite Jesús Buen Pastor en Floride, la nouvelle direction a été élue pour les trois prochaines années . Mgr Arturo Fajardo, Évêque de Salto, a été confirmé comme président, le cardinal Daniel Sturla sdb, Archevêque de Montevideo, a été élu Vice-président et Mgr Heriberto Bodeant, Évêque de Canelones, comme Secrétaire Général. Les responsables des départements, commissions et services du CEU ont également été élus.
Au cours de l’Assemblée, les Évêques ont abordé les aspects les plus pertinents de la vie communautaire, en rencontrant des représentants des différentes réalités. Parmi les sujets abordés, citons : les soins aux prêtres âgés et malades ; les initiatives en faveur des entrepreneurs du pays afin de promouvoir des entreprises durables, fondées sur la dignité des personnes et le bien commun ; les programmes menés par Caritas Uruguay pour la promotion humaine dans les domaines de la pastorale pénitentiaire, de la coexistence pacifique, de la prévention des dépendances et de la pastorale sociale ; les nouveaux programmes académiques de l’Université catholique ; la formation des agents pastoraux, avec l’octroi d’un titre académique qui tient compte de leur formation théologique, pastorale et pédagogique.
Une journée de réflexion a été organisée en présence des référents diocésains pour le Synode 2021-2023, au cours de laquelle la spiritualité synodale a été approfondie, le chemin suivi par tous les diocèses a été présenté et les dates des différentes étapes de préparation du Synode ont été planifiées. Le parcours de préparation de l’Assemblée ecclésiale pour l’Amérique latine et les Caraïbes a également été analysé.Les Évêques ont évalué positivement l’augmentation de la capacité des lieux de culte pour les célébrations liturgiques, qui a permis à davantage de fidèles d’y participer. Ils invitent donc les communautés à poursuivre dans cette voie, en reprenant la présence des personnes lors des célébrations, notamment lors de la messe dominicale.