ASIA/CHINE – Tout le monde a droit à une vie meilleure : l’engagement de la Fondation caritative Ark de Nanjing en faveur des personnes handicapées

di | 05/19/2022

Nanjing – ” Pour une paire de baguettes ” est le thème de la campagne caritative lancée en 2021 par la ” Nanjing Ark Charity Foundation “, la fondation caritative de la communauté catholique de Nanjing, capitale de la province du Jiangsu, l’une des nombreuses organisations caritatives catholiques disséminées dans toute la Chine continentale. Pour la seule journée du 6 mai, ils ont collecté 80 000 ¥ . Depuis le début de la campagne, ils ont déjà offert 313 200 ¥ pour 78 personnes handicapées hébergées dans les différents refuges. Tous les dons serviront à améliorer la qualité de l’alimentation des hôtes des centres, où se trouvent des personnes souffrant de handicaps mentaux, d’autisme ou de syndrome de Down.
Selon la Fondation, “parmi les personnes handicapées, il y a beaucoup de personnes d’âge mûr, avec des problèmes de cholestérol, d’hypertension… il faut donc leur proposer une alimentation saine”. Parce que tout le monde a le droit à une vie meilleure”. Le choix du thème s’inspire de la profonde signification culturelle et traditionnelle des baguettes, qui ne sont pas qu’une simple baguette en bambou servant à ramasser les aliments, mais un objet ayant 3 000 ans d’histoire, incarnant la philosophie traditionnelle chinoise de complémentarité et de perfection.
En 2015, lors de la célébration du 10e anniversaire du Centre d’éducation spéciale de l’Arche de Nanjing dans la cathédrale de l’archidiocèse de Nanjing dédiée à l’Immaculée Conception, la “Nanjing Ark Charity Foundation” est officiellement née, qui est opérationnelle depuis des années avec l’approbation du Bureau municipal des affaires civiles de Nanjing. La fondation a fidèlement mis en pratique sa mission d’aide aux personnes défavorisées de la société : les personnes âgées et les orphelins, les pauvres, les handicapés physiques et mentaux, les victimes de catastrophes naturelles, les enfants pauvres à qui elle offre la possibilité d’étudier, et surtout les filles et les enfants de parents travailleurs immigrés, qui sont les plus défavorisés. Elle gère également la cantine, la blanchisserie, les douches, la formation professionnelle, pour leur donner une chance de se réinsérer dans la société…..

Read More

I contenuti del sito fides.org sono pubblicati con Licenza Creative Commons Attribuzione 4.0 Internazionale

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.