ASIE/CORÉE DU SUD – “L’amour nourrit” : solidarité et joie au service des pauvres

 25 total views,  2 views today

Séoul – “L’amour nourrit” est la devise et le titre d’un livre dans lequel le missionnaire des Oblats de Marie Immaculée, le Père Vincenzo Bordo raconte son histoire extraordinaire et son expérience de proximité avec les pauvres en Corée. Le missionnaire a fondé et dirige à Seongnam, dans la banlieue de Séoul, “Anna’s House”, un centre d’accueil pour les sans-abri et les adolescents sans famille, ainsi qu’une cantine qui nourrit 800 sans-abri chaque jour depuis 30 ans. Là, en plus d’offrir de la nourriture, “il distribue des sourires, des câlins et des prières”, racontent à Fides les volontaires qui travaillent avec lui. Le Père Vincenzo est l’incarnation de l'”Église du tablier”, et son nom coréen est Père Kim Ha-jong, ou “Serviteur de Dieu”.
“Avec un cœur aimant, il prend soin de la dignité des êtres humains, des plus pauvres”, disent ses collaborateurs. Le repas à la cantine se déroule dans une ambiance conviviale et lumineuse, dans laquelle “c’est l’amour qui nourrit, avant tout, chaque être humain”, affirme le père Bordo, qui a publié un texte en coréen, dans lequel il raconte son expérience, depuis son arrivée en Corée comme missionnaire en 1990 jusqu’à aujourd’hui. Tous les bénéfices de la vente du livre seront reversés aux pauvres et aux sans-abri. “Chaque fois qu’un livre est vendu, un repas est offert à un sans-abri. C’est l’amour qui nourrit, avec le pain”, note-t-il.
La sensibilité accrue de l’Église coréenne à l’égard des pauvres s’est clairement exprimée lors de la “Journée mondiale des pauvres”, appelée par le Pape François, célébrée le 14 novembre dans tous les diocèses. L’Archidiocèse de Séoul a prévu une série d’événements pour célébrer la Journée des pauvres, en annonçant qu’il ne s’agira pas de gestes isolés ou réalisés pour un seul jour par an.
“J’espère que ce service sera l’occasion pour nous tous de prendre conscience que nous sommes pauvres et vulnérables devant Dieu. En tant que famille humaine, nous sommes appelés à faire preuve de solidarité avec les pauvres, en partageant et en tendant la main à ceux qui sont dans le besoin”, a déclaré l’Archevêque élu de Séoul, Mgr Peter Chung, qui, avec le Cardinal Andrew Yeom Soo-jung et d’autres Évêques de Séoul, a servi des repas aux sans-abri à la soupe populaire “Myeongdong Babjib”, dans le complexe de la cathédrale de Séoul, en ce jour spécial.
Les Prélats ont exprimé leur gratitude aux bénévoles qui ont préparé les repas dès les premières heures du matin. Il y avait 874 bénévoles inscrits, dont 72 non-catholiques qui se sont relayés à la soupe populaire. Le Cardinal Yeom a déclaré : “En ce jour, nous sommes tous invités par l’Esprit Saint à nous rassembler en tant que sœurs et frères. Cette occasion spéciale nous rappelle que nous sommes vraiment tous des frères, appelés à marcher ensemble comme une seule famille”.
Myeongdong Babjib” est une cantine populaire gérée par le mouvement “One Body One Spirit”, située juste à côté de la cathédrale de Myeongdong. Des repas gratuits sont offerts aux sans-abri chaque mercredi, vendredi et dimanche. Selon les données enregistrées, plus de 70 000 sans-abri ont fréquenté la soupe populaire jusqu’au 30 octobre 2021. À côté de la cantine se trouve la “Raphael Nanum Clinic” gérée par la Raphael Nanum Foundation, un établissement médical gratuit qui a commencé à fonctionner le 13 juin 2021 en coopération avec le “Myeongdong Babjib”. La clinique a fourni des services de soins de santé à 2 160 sans-abri au cours des quatre derniers mois.