ASIE/COREE DU SUD – Les catholiques en prière pour la paix dans la péninsule coréenne

Séoul – Une prière éplorée pour la paix s’est élevée de la communauté catholique coréenne réunie à Imjingak hier, 25 juin, lieu où est commémoré le début de la guerre de Corée, en 1950. A cette occasion, une Messe a été célébrée avec pour intention de prière spéciale la paix dans la péninsule coréenne. Ainsi que l’a appris l’Agence Fides, l’initiative de la Journée de prière pour la paix et la réconciliation du peuple coréen a été organisée par la Commission pour la réconciliation du peuple coréen de la Conférence épiscopale de Corée et a impliqué plus de 20.000 fidèles des différents Diocèses du pays. S.Em. le Cardinal André Yeom Soo-jung, Archevêque de Séoul et Administrateur apostolique de Pyongyang, a célébré la Messe, en présence de S.Exc. Mgr Alfred Xuereb, Nonce apostolique en Corée du Sud. L’homélie a été donnée par S.Exc. Mgr Hyginus Kim Hee-joong, Archevêque de Gwangju et Président de la Conférence épiscopale.
Le Cardinal Yeom a déclaré aux participants : « Nous dédions cette Messe à ceux qui ont perdu la vie au cours de la Guerre de Corée. Nous faisons mémoire en particulier des familles qui sont encore aujourd’hui séparées par la frontière et des évacués qui souffrent encore des traumatismes de la guerre ». « L’ensemble de l’Eglise catholique – a-t-il poursuivi – sous la conduite du Pape François, prie actuellement afin que la semence de la paix soit plantée dans notre douloureuse histoire ». Il a ensuite indiqué : « Au cours de ces derniers jours, S.Exc. Mgr Franjo Komarica, Evêque de Banja Luka, en Bosnie Herzégovine, a envoyé une lettre particulière assurant la proximité et la communion spirituelle au cours de cette Messe pendant laquelle nous prions pour la paix dans la péninsule coréenne ».
Le Diocèse de Pyongyang et celui de Banja Luka, lui aussi marqué par la guerre, celle des Balkans, ont instauré un rapport de fraternité spirituelle. Le Cardinal Yeom a visité Banja Luka en 2017 alors que Mgr Komarica a participé en 2016 au Forum de la paix à Séoul. Depuis lors, le Diocèse de Banja Luka dédie chaque jour une prière pour la paix dans le Diocèse de Pyongyang.
Dans son homélie, Mgr Hyginus Kim Hee-joong Kim a souhaité que « le sommet attendu entre la Corée du Sud et les Etats-Unis de la fin du mois de juin puisse constituer un tremplin vers la paix et l’unification de la péninsule coréenne ».
En outre, S.Exc. Mgr Pierre Lee Ki-heon, Evêque d’Uijeongbu et Président de la Commission pour la réconciliation du peuple coréen, a publié une lettre qui, en souhaitant la reprise du processus de paix dans la péninsule de Corée en 2019, demande « une prompte reprise des dialogues réciproques », la « poursuite de relations personnelles et des aides humanitaires » et « l’encouragement et le soutien de la part de la communauté internationale » au processus de réconciliation.
L’Eglise catholique en Corée célèbre chaque année le 25 juin en tant que Journée de prière pour la paix et la réconciliation du peuple coréen. Du 17 au 25 juin, est célébrée une neuvaine particulière qui culmine le 25 en une Messe de commémoration.

da: www.fides.org
I contenuti del sito sono pubblicati con Licenza Creative Commons Attribuzione 4.0 Internazionale