ASIE/INDE – Un parc nommé en l’honneur du père jésuite Stan Swamy : les extrémistes hindous s’y opposent

 7 total views,  3 views today

Mangalore – Donner à un parc le nom du Père Stan Swamy, le jésuite injustement arrêté pour sédition et décédé à l’hôpital, en détention, en juillet dernier : telle est l’initiative de la Compagnie de Jésus en Inde qui a trouvé la ferme opposition des groupes hindous radicaux dans l’État du Karnataka, dans le sud de l’Inde. Le parc, qui est de nature privée, est situé sur le campus du St. Aloysius College de Mangalore, qui fait partie du réseau d’établissements d’enseignement administré par la Compagnie de Jésus en Inde. Le père Swamy est un homme religieux apprécié et respecté pour son engagement en faveur des populations tribales du Jharkhand, dans l’est de l’Inde : sa figure a inspiré les intentions des dirigeants du collège qui ont l’intention d’inaugurer le “Stan Swamy Peace Park” dans un espace vert du complexe.
Des militants de groupes nationalistes tels que l'”Akhil Bharatiya Vidyarthi Parishad”, la branche étudiante du Bharatiya Janata Party – qui dirige le gouvernement fédéral et plusieurs États, dont le Karnataka -, le “Vishwa Hindu Parishad” et le “Bajrang Dal” ont protesté et menacé d’organiser une manifestation publique pour exprimer leur opposition. Les groupes ont également soumis un mémorandum à la police locale sur cette question. Selon eux, le religieux a été arrêté en vertu de la loi antiterroriste indienne, et lui rendre hommage serait “une insulte à l’ensemble de la société”.
Quant à eux, les leaders et les avocats catholiques affirment que puisque le parc est situé dans une institution privée, aucune interférence n’est permise. Les autorités ecclésiastiques et les membres de la Compagnie de Jésus soulignent que le collège St. Aloysius est au service de la société depuis 140 ans, offrant une éducation sans aucune discrimination, et qu’il est tout à fait légitime de donner au parc le nom du père Swamy.
Toutefois, les responsables du collège ont décidé de reporter la cérémonie de baptême du parc, suivant en cela l’avis du commissaire de la police municipale, qui suggérait de temporiser afin de ne pas créer de troubles sociaux.
Le père Swamy avait été arrêté le 8 octobre 2020 à Ranchi, capitale de l’État du Jharkhand, pour sédition. Sa santé en prison s’est rapidement détériorée et, affaibli et souffrant alors de Covid, il est mort le 5 juillet à l’hôpital Holy Family de Mumbai.