ASIE/JORDANIE – Chrétiens et musulmans cherchent ensemble des antidotes aux pièges de la “haine médiatique

 15 total views,  1 views today

Amman – La conférence de deux jours consacrée au thème “Les médias contre la haine” commence aujourd’hui à Amman. Elle est organisée par le Conseil musulman des anciens et le Centre catholique pour les études et les médias, créé et dirigé par le prêtre jordanien Rifat Bader. La conférence, parrainée par le prince Ghazi bin Mohammad, Conseiller principal du Roi Abdallah II de Jordanie pour les affaires religieuses et culturelles, est suivie par des professionnels des médias arabes de plusieurs pays. L’initiative, promue conjointement avec la Foire internationale du livre d’Amman, vise à fournir des informations et aussi des antidotes potentiels au phénomène endémique de la “haine médiatique”, qui voit les médias, et en particulier les nouveaux médias sociaux, fatalement transformés en instruments de diffusion de contenus et d’interventions marqués par la haine, le mépris et un langage offensant, qui alimentent la violence et le fanatisme parmi des multitudes indistinctes d’utilisateurs exposés aux pièges des fake news et de la manipulation idéologique. La conférence accueillera des discours et des discussions visant à souligner l’impact de la législation actuelle et les responsabilités des institutions – gouvernements, syndicats, organismes d’autorégulation des médias – dans la lutte contre les discours de haine dans les médias.
Dans les pays arabes, le phénomène “global” de la haine véhiculée par les médias et les réseaux sociaux se mêle de manière alarmante aux conflits et convulsions politiques, militaires et confessionnels qui agitent le Moyen-Orient, alimentant le sectarisme et les luttes identitaires qui mettent en péril la “coexistence des différents” dans les différentes nations. Le Conseil islamique des sages avait déjà exprimé son engagement à soutenir les initiatives visant à contrer les phénomènes de “haine médiatique” : le 4 février 2020, deux ans après la signature du Document sur la fraternité humaine à Abu Dhabi par le Pape François et le Cheikh Ahmed al Tayyeb, Grand Imam d’al Azhar – rappelle le site arabe online abouna. org – le Conseil a promu le rassemblement des médias arabes dans la capitale des Émirats arabes unis, au cours duquel le nouveau “Code d’action sur les médias pour la fraternité humaine” a été diffusé.
Le Conseil musulman des anciens, présidé par le Grand Imam d’al Azhar Ahmed al Tayyeb, est une organisation internationale indépendante créée le 18 juin 2014 pour “promouvoir la paix dans les communautés islamiques”. L’organisme réunit des savants, des experts et des représentants qualifiés des communautés islamiques, reconnus pour leur sagesse et leur sens de la justice, désireux de travailler ensemble pour promouvoir la paix et endiguer les conflits internes, les divisions et la fragmentation au sein de l’Islam