ASIE/MALAISIE – Accompagnement des jeunes souffrant de dépression de la part de l’Eglise

Kuala Lumpur – L’Eglise en Malaisie accompagne les jeunes qui souffrent de dépression. « La condition mentale de la dépression est un phénomène en augmentation parmi les jeunes malaisiens » indique à Fides le responsable laïc catholique Joseph Pragasam. Le National Health and Morbidity Survey, enquête conduite par l’Institut pour la Santé publique et par le Ministère de la Santé, a démontré que l’état de santé mentale des adolescents en Malaisie est préoccupant. L’enquête, conduite au niveau national, a révélé que les malaisiens de 13 à 17 ans souffrent de problèmes de santé mentale à hauteur de 18,3% pour la dépression, de 39,7% pour ce qui est de l’angoisse et de 9,6% en ce qui concerne le stress.
L’enquête concernant les problèmes des collégiens et lycéens a révélé également que 50% des 120.420 personnes interrogées ont affronté des problèmes personnels comprenant stress à cause d’examens, alors que 29% avaient eu des problèmes familiaux, 11% des problèmes avec des amis et 10% avec leurs enseignants.
Face à cette situation d’urgence, « plusieurs Paroisses et Diocèses de Malaisie ont décidé de s’engager afin d’accompagner les jeunes et de leur permettre de surmonter la dépression et les problèmes de santé mentale » indique Joseph Pragasam à Fides. « Il faut les accompagner dans leur vie personnelle, au niveau humain et spirituel, en suivant leurs études. Les jeunes d’aujourd’hui doivent relever de nombreux défis et aller de l’avant dans la vie » a-t-il ajouté.
Les Paroisses cherchent surtout à accompagner les jeunes en leur faisant cultiver la foi au niveau personnel. Les parents ont un rôle important dans la transmission de la foi à leurs enfants et « une vie spirituelle saine peut mettre à l’abri de la dépression » observe-t-il.
« Un autre espoir est qu’à l’avenir, seront présents des prêtres et des vocations religieuses en mesure de se dédier à cette mission » a déclaré le Curé de la Paroisse Saint Michel, le Père Anthony Liew, invitant les parents et les personnes âgées à accompagner leurs enfants sur leur chemin de foi et à prier pour eux ». Le Père Liew explique que « les jeunes catholiques doivent surtout mettre au premier rang la volonté de Dieu et se demander comment vivre une vie significative et heureuse. Tel est le premier antidote à la dépression. Toute personne, tout jeune est appelé à discerner son appel, dans une consécration religieuse ou dans la vie laïque, en étant certain que Dieu le l’abandonnera jamais » ajoute-t-il.
La Malaisie est un pays à majorité musulmane fondé sur des principes séculaires. Le Christianisme en Malaisie est une religion minoritaire pratiquée par 9,2% de la population selon le recensement de 2010. Deux tiers des 2,6 millions de chrétiens vivent dans l’est du pays, et en particulier dans les provinces de Sabah et Sarawak, sises sur la grande île de Bornéo où ils constituent 30% de la population locale.

da: www.fides.org
I contenuti del sito sono pubblicati con Licenza Creative Commons Attribuzione 4.0 Internazionale