ASIE/MYANMAR – La communauté catholique de Pathein prête à répondre à la pandémie par l’aide humanitaire et la solidarité

 21 total views,  1 views today

Pathein – La communauté catholique du diocèse de Pathein fait de son mieux, en mettant à disposition toutes les ressources humaines et matérielles, les installations et le soutien financier en réponse à l’urgence de la pandémie de Covid-19. C’est ce qu’affirme dans une lettre pastorale, reçue par l’Agence Fides, le Père Henry Eikhlein, élu administrateur diocésain de Pathein, après le décès de Mgr John Hsane Hgyi, évêque de Pathein, affecté par le Covid-19 et décédé le 22 juillet 2021 . Le Collège des Consulteurs du diocèse a convoqué l’assemblée qui a élu à l’unanimité le Père Henry Eikhlein comme administrateur diocésain. Le prêtre était curé et professeur au grand séminaire de Pathein, directeur des services sociaux de “Karuna” à Pathein et coordinateur du centre de pastorale sociale du diocèse.
Dans sa lettre aux prêtres, religieux et laïcs du diocèse, l’Administrateur rend compte des activités du diocèse en réponse à la pandémie, notant l’ouverture du “Centre de quarantaine et de soins” organisé par “Karuna” dans le centre social de Pathein. Il existe également d’autres centres similaires dans le diocèse, comme celui géré par les Sœurs de Saint-François-Xavier à Theyetpin Maung Nama. Les prêtres âgés, dit le Père Henry Eikhlein, vivent au Petit Séminaire de Mayanchaung, à six miles de Pathein, pour essayer de les préserver du caontagio. Les 36 paroisses sont alertées et les gens restent chez eux, en suivant les mesures de prévention et les directives nationales du Covid-19. Les curés sont encouragés à former des équipes spéciales de volontaires, au niveau de la paroisse, et à prendre des mesures immédiates pour la solidarité et le soin des nécessiteux. Malgré ces efforts, le diocèse de Pathein a jusqu’à présent enregistré comme victimes l’Évêque, trois prêtres, trois religieux, deux religieuses, un catéchiste et plus de 20 laïcs.
Reprenant les mots de Saint Augustin d’Hippone qui dit “Si vous ne croyez pas, vous ne comprendrez pas” , le Père Henry Eikhlein dit : “Nous reconnaissons qu’il y a beaucoup de choses qui restent obscures et que nous ne pouvons pas comprendre avec notre intellect humain. Cependant, nous croyons humblement en l’amour de Dieu qui ne nous abandonne pas. Nous croyons en la Providence de Dieu et en ses plans qui sont présents dans le cours de l’histoire humaine”. Et il ajoute : “Sans Dieu, nous ne pouvons rien faire ; sans nous, Dieu ne peut agir, comme le dit la sagesse de Saint Augustin d’Hippone. Nous serons fidèles à mettre tous nos efforts humains possibles pour collaborer avec la puissance de Dieu. Avec la foi, nous croyons que nous allons endurer ces épreuves et en sortir victorieux.
Le diocèse de Pathein comprend 36 paroisses réparties en trois zones : les zones de Pathein, Hinthada et Myaungmya, qui sont situées dans la région d’Ayeyarwady . La population civile totale de la région d’Ayeyarwady est de 6,1 millions de personnes . Sur les 6 districts civils, le diocèse de Pathein couvre 4 districts tandis que 2 autres districts appartiennent à l’archidiocèse de Yangon. A ce jour, le diocèse de Pathein compte environ 70 000 catholiques sur les 4 millions d’habitants civils des 4 districts de la région d’Ayeyarwady. Actuellement, le diocèse compte 107 prêtres travaillant dans les paroisses, grâce au soutien de religieux et de laïcs.
Géographiquement, étant située dans les basses terres, la région d’Ayeyarwady est considérée comme une zone sujette aux catastrophes, et a été gravement touchée par le cyclone Nargis le 2 mai 2008, qui a fait des centaines de milliers de morts et des millions de sans-abri. Des inondations ont également eu lieu en 2012, 2015 et 2016, et la réponse humanitaire de Karuna à Pathein a toujours été très précieuse.