ASIE/PAKISTAN – Le gouvernement reconnaît les services extraordinaires des écoles catholiques

 101 total views,  1 views today

Karachi – “A notre époque, éduquer les autres est l’acte le plus vertueux. Nous connaissons les défis auxquels les écoles catholiques et les enseignants sont confrontés, nous reconnaissons votre ingéniosité, vos efforts extraordinaires et votre travail acharné pour nos élèves. Nous vous rendons hommage pour les grands services que vous avez rendus en contribuant au développement de la nation dans notre province du Sindh. Les écoles missionnaires sont l’épine dorsale de la connaissance et de la culture dans notre pays. Elles dispensent une éducation holistique de qualité à un prix abordable”, a déclaré Syed Sardar Ali Shah, ministre provincial de l’éducation de la province pakistanaise du Sind, lors d’une réunion avec les directeurs et les enseignants des écoles catholiques qui s’est tenue à Karachi ces derniers jours.
Comme l’a appris Fides, Syed Sardar Ali Shah a également déclaré : “Cette reconnaissance pour vos services exceptionnels remonte à un passé lointain. Vous contribuez à l’éducation du peuple depuis plus de 160 ans, bien avant la naissance du Pakistan et les fondateurs de notre pays. Il n’est pas facile de gérer des écoles sans le soutien du gouvernement. Nous apprécions que votre travail se poursuive sans aucun soutien financier du gouvernement”.
Le ministre a conclu : “Je visiterai vos écoles, en particulier celles qui ont été annoncées comme des bâtiments historiques, pour aborder et résoudre les problèmes existants. Nous ferons de notre mieux pour restaurer les bâtiments à valeur historique”.
L’événement, co-organisé par le ministère de l’éducation et l’association scoute de Karachi, visait à rendre hommage aux directeurs, enseignants et membres du personnel des institutions éducatives missionnaires pour leurs efforts exemplaires en matière d’éducation de la jeunesse pakistanaise. Des prêtres, des religieuses et des fidèles de la province du Sindh étaient également présents. Un prix spécial a été décerné au directeur et au personnel de l’école St. Joseph’s Convent de Karachi pour leur service dans le domaine de l’éducation depuis 1862.
Rafiah Mallah, directeur adjoint du bureau du ministère chargé de superviser les écoles publiques du Sindh, a déclaré : “Nous rendons hommage aux écoles missionnaires pour avoir dispensé un enseignement d’excellente qualité, contribué à l’avenir de notre nation avec sincérité et dévouement, et offert des possibilités d’apprentissage égales aux enfants d’origines ethniques et religieuses différentes avec beaucoup d’amour et de soin”.
Sœur Elizabeth Niamat FC, directrice de l’école du couvent Saint-Joseph, a déclaré à l’Agence Fides : ” Nous sommes reconnaissants au gouvernement de reconnaître et d’apprécier nos écoles missionnaires, en assurant son soutien. Cette appréciation nous permettra de poursuivre notre mission d’éducation des enfants avec zèle et dévouement.
Selon les statistiques du ministère, il existe 116 écoles catholiques de tous niveaux dans la province du Sindh : 60 se trouvent à Karachi et 56 dans les autres villes et villages de la province. 56 242 élèves sont inscrits dans ces écoles et 5 618 enseignants y travaillent avec zèle et dévouement. D’éminents universitaires, politiciens, médecins, ingénieurs, intellectuels, écrivains, poètes et artistes sont issus de ces institutions.