ASIE/PHILIPPINES – Une année dédiée aux jeunes pour rallumer l’esprit missionnaire chez les fils spirituels de Don Orione

Manille – « Vivre aujourd’hui en allant à la rencontre de notre prochain toujours sous le signe de la charité » : tel est le message que la famille charismatique de Saint Louis Orione lance à l’occasion de l’Année des Jeunes de Don Orione qui a débuté le 1er juin avec pour thème « Ecouter, discerner et vivre la mission ». « Aux Philippines, l’année 2019 est dédiée aux jeunes qui sont l’avenir mais aussi le présent de l’Eglise » a indiqué à l’Agence Fides le Père Martin Mroz, Conseiller de la délégation « Mère de l’Eglise aux Philippines ». « Au travers de leur participation active à la société et à la vie de l’Eglise, ils inspirent chacun d’entre nous en ce qui concerne l’Evangélisation et la transformation sociale » souligne-t-il.
Tous les membres de la Congrégation fondée par Saint Louis Orione ont été impliqués au cours de ces mois dans la préparation de cet événement. « Depuis mars, nous avons organisé une série de rencontres de formation pour jeunes et laïcs – explique le Père Mroz. Le but en a été d’inviter tous les participants à vivre ce parcours avec générosité : être de vrais protagonistes de cette époque et non des spectateurs » ajoute-t-il.
Dans le faubourg de Payatas, à Quezon City, depuis 1991, a son siège l’une des trois communautés de la famille du saint de Tortona. « A Payatas, a son siège l’œuvre initiale – explique le Père Mroz. Il existe une Paroisse qui compte plus de 150.000 personnes non comprises les œuvres sociales annexes. Là, dans les 14 chapelles que nous desservons, sont actifs 9 programmes d’alimentation, à savoir des lieux où quelques 400 enfants dénutris reçoivent les soins et un repas quotidien. Il existe également deux dispensaires. Non loin de là, à Montalban, dans notre maison de formation, logent 40 étudiants de philosophie, 11 postulants qui ont depuis peu commencé la phase d’aspirant, et 14 novices. Certains d’entre eux proviennent également d’Inde et du Kenya ». « Sur ce même campus – ajoute-t-il – se trouve une maison pour handicapés qui accueille 35 enfants ayant des problèmes mentaux et physiques. Enfin, dans la ville de Lucena, se trouve une œuvre d’animation menant quatre programmes d’alimentation ainsi qu’un centre dans lequel des jeunes de tous les âges peuvent fréquenter des cours d’anglais et d’informatique ».
La famille fondée par Saint Louis Orione se prépare à une fête particulière : le 13 avril 2020 en effet marquera le 125ème anniversaire de l’ordination de leur Saint fondateur. « Lorsque le Père Orione devint prêtre, il avait 23 ans – rappelle le missionnaire – et depuis ce moment-là, il vécut dans la stupeur et dans la joie de la charité, toujours prêt et penché sur les besoins des pauvres, un rêve qu’il voulut partager avec d’autres jeunes ». Du 1er au 5 juillet 2020 aura lieu à Tortona, la ville d’origine du Saint, la Journée mondiale des Jeunes de la Famille fondée par ses soins. « Comme le disait le Père Orione – affirme-t-il en conclusion – les jeunes sont le soleil ou la tempête de demain. Tout dépend de la manière dont ils sont guidés ».
Link correlati :Vidéo de l’entretien au Père Martin Mroz sur la chaine Youtube de l’Agence Fides (en anglais)

da: www.fides.org
I contenuti del sito sono pubblicati con Licenza Creative Commons Attribuzione 4.0 Internazionale