ASIE – “Rosaire pour l’Asie” : les fidèles asiatiques prient pour la fin de la pandémie, la guérison et la paix mondiale

 1,080 total views,  1 views today

Manille – Les Évêques et les fidèles d’Asie se sont réunis dans la prière pour la fin de la pandémie, la guérison des peuples et la paix dans le monde. Participant à l’événement “Rosaire pour l’Asie”, organisé et diffusé ces derniers jours sur les ondes de Radio Veritas Asia , de nombreux évêques, prêtres, religieux et laïcs du continent se sont unis à la prière commune, conduite par le cardinal Charles Maung Bo, archevêque de Yangon et président de la Fédération des conférences épiscopales d’Asie .
Comme l’a appris Fides, le Cardinal a exhorté : ” Prions pour la fin de la pandémie, la fin de la violence et des guerres, la pauvreté et la faim. Prions pour chaque personne dans notre pays, quelle que soit sa foi ou sa religion. En ces temps difficiles, tous doivent continuer à prier pour que la paix règne dans nos cœurs, chez nos dirigeants, dans notre pays.”
“Nous sommes confiants que lorsque nous prions avec ferveur et fidélité pour le don de la paix, le Seigneur nous accordera sûrement sa paix”, “une paix qui dépasse l’entendement humain, une paix qui durera”, a déclaré le cardinal Bo.
Le programme “Rosaire pour l’Asie” a été diffusé en 22 langues par RVA Services, propriété de la FABC, basée à Manille, aux Philippines, le 29 juin. “En cette solennité des apôtres Pierre et Paul, les deux piliers de l’Église, portons dans la prière tous nos besoins, y compris la fin de la pandémie, la fin de la violence et des guerres, la pauvreté et la faim”, a réitéré le cardinal. “Nous portons dans la prière tous les peuples de ce vaste continent, toutes les nations et tous les gouvernements, tous ceux qui prennent soin des malades, tous ceux qui s’occupent des pauvres et des marginaux”, a-t-il ajouté. Des prêtres de toute l’Asie ont animé le chapelet en six langues : anglais, bengali, birman, mandarin, tamoul et vietnamien.
Radio Veritas Asia, définie comme “une radio missionnaire en Asie” selon la FABC, promeut l’Évangile sur le continent et dialogue avec les autres religions et cultures. La station de radio, fondée à Manille en 1969, a célébré son 50e anniversaire en 2019.
Depuis 1969, la radio utilise la technologie des ondes courtes pour diffuser. En réponse aux changements dans la communication sociale, en 2018, la direction a décidé d’arrêter la diffusion sur ondes courtes et a migré vers les médias en ligne et numériques. Cela a également ouvert la voie à la décentralisation des services linguistiques de la RVA. Aujourd’hui, la RVA dispose de 22 services linguistiques qui touchent l’ensemble du continent et continue d’être un outil précieux pour annoncer l’Évangile à tous les peuples d’Asie.