EUROPE/ESPAGNE – La générosité espagnole pour les missions dans une année marquée par les difficultés de la pandémie

 838 total views,  1 views today

Madrid – À la fin de l’exercice financier, la Direction nationale des Œuvres Pontificales Missionnaires d’Espagne a présenté le ” Rapport d’activités 2020 “, qui rend compte de ce que les OPM ont fait en Espagne au cours d’une année marquée par la pandémie de Covid-19 et qui a également transformé les moyens de promouvoir l’esprit missionnaire. Grâce à la générosité des Espagnols, les OPM ont pu envoyer l’année dernière 13 677 596 euros pour soutenir les 1 116 circonscriptions ecclésiastiques confiées au Dicastère Missionnaire.
La présentation du rapport d’activités des Œuvres Pontificales Missionnaires d’Espagne pour l’année 2020 a eu lieu sous forme virtuelle hier, 22 juin. Le directeur national des Œuvres Pontificales Missionnaires d’Espagne, le père José María Calderón, le président des Œuvres Pontificales Missionnaires Son. Exc. Giampietro Dal Toso et la volontaire de la délégation diocésaine de Misiones de Córdoba, Mme Consolación Rodríguez ont participé à l’événement.
Le père José Maria Calderón a souligné que “45% de la population mondiale vit dans des territoires de mission où se situent 44% des œuvres de l’Église”. Il a également commenté “l’engagement croissant dans la formation des jeunes qui effectuent un travail missionnaire pour une courte période”, et a réaffirmé que “les OPM ne sont pas une ONG, ils font partie de l’Église, et grâce à ce qui est collecté, les Églises diocésaines du monde sont soutenues.”
Après le discours de Don Calderón, l’Archevêque Giampietro Dal Toso a exprimé sa reconnaissance pour le travail accompli. “Je tiens à remercier pour la grande contribution offerte par l’Espagne au fonds de solidarité universel du Saint-Siège, malgré la pandémie qui nous a beaucoup touchée. J’adresse des remerciements particuliers aux catholiques d’Espagne, en soulignant leur longue tradition missionnaire.” Monseigneur Dal Toso a rappelé que l’Eglise est missionnaire par nature, et les OPM sont un outil très concret dont disposent les catholiques pour exprimer leur foi missionnaire, par la participation, l’offrande ou la contribution financière. La mission est quelque chose qui touche la vie de chaque chrétien, indépendamment de la situation et du pays dans lequel il vit, et à laquelle chacun peut participer en signe de coresponsabilité, a conclu le président des POM.
Si la générosité des Espagnols a permis aux OMP d’envoyer 13 677 596 euros en 2020 pour soutenir les territoires de mission, la contribution la plus importante est apportée par les 10 629 missionnaires espagnols dont 7 180 sont actuellement actifs. Les femmes constituent la majorité des missionnaires avec un pourcentage de 54% dont 68,03% accomplissent leur mission en Amérique. Les Evêques, les prêtres et les religieux se distinguent dans le profil des missionnaires actifs, même si les laïcs ne manquent pas. Quant au pays qui compte le plus grand nombre de missionnaires espagnols, c’est encore le Pérou avec 673.
En cette année marquée par le Covid 19, les OPM d’Espagne ont intensifié leurs efforts pour aider les communautés touchées par le virus en participant au Fonds d’urgence Covid 19, créé par le Pape François. Les OPM d’Espagne, par le biais de la campagne #AhoraMásQueNunca, ont contribué à hauteur de 452 140,10 euros.