EUROPE/ITALIE – Année Scalabrinienne, le Vicaire Général : “Accompagner le migrant multiplie l’annonce missionnaire”

 24 total views,  1 views today

Rome – ” Reprendre la figure de Jean-Baptiste Scalabrini dans son actualité et dans sa sainteté : le faire connaître, parler de lui, raconter sa passion pour les migrants afin que d’autres ressentent la même passion et interviennent, à tous les niveaux, dans l’Église et dans la société. Demander son intercession pour la mission que l’Église a confiée à nos Instituts, pour la croissance dans la foi de ceux avec qui nous partageons la Parole, pour la promotion de l’accueil de ceux qui sont loin de leur terre et de leur famille. Dans cet esprit, afin de faire briller davantage son témoignage d’évêque missionnaire, nous avons décidé d’annoncer une Année Scalabrinienne spéciale qui a commencé le dimanche 7 novembre 2021 et se terminera le 9 novembre 2022″.
C’est ce qu’a rapporté à l’Agence Fides le Père Gianni Borin, Vicaire général des Missionnaires Scalabriniens, rappelant que l’année 2022 coïncide avec le 25ème anniversaire de la béatification de Jean-Baptiste Scalabrini, qui a eu lieu le 9 novembre 1997. “Il y a trois éléments principaux qui nous accompagneront pendant toutes les célébrations. Avant tout, dit le père Gianni, nous voulons remercier Dieu pour le don du charisme scalabrinien dans l’Église, en rappelant l’histoire de ces années de vie de notre famille missionnaire.
Pour le Vicaire, il est également important de vérifier leur réponse au don reçu : “Le charisme scalabrinien – souligne-t-il – est clair et précis : missio ad migrantes vécue dans la consécration religieuse, insérée dans le contexte plus global de l’unique mission de l’Eglise”. Pour mettre en œuvre une “présence missionnaire adéquate”, selon le Vicaire général, il faut “s’engager avec promptitude et détermination à répondre de manière correspondante au don reçu et être ainsi significatifs dans notre spécificité dans la mission de l’Église d’aujourd’hui”. Cela inclut une présence de témoignage et d’annonce de l’Évangile dans les différents continents : “Le nouveau visage de la mission scalabrinienne – poursuit le Père Borin – émerge surtout de l’Asie, des Amériques et de l’Afrique, où notre présence s’est consolidée depuis de nombreuses années, et où le défi actuel est représenté par l’interculturalité. Si les raisons de la nouvelle évangélisation – poursuit-il – varient selon les régions du monde et le type de rapport entre foi et raison, le rapport entre les cultures des différentes régions concernées est à son tour capable de la diversifier. C’est pourquoi, note-t-il, dans des contextes aussi différents, il est très important de témoigner ensemble, en tant que frères, de l’amour de Dieu.
“Faire du monde une patrie pour l’homme” est le thème de l’Année Scalabrinienne : “En cette occasion si importante – souligne le Père Gianni – nous nous sentons en communion avec toute la Famille Scalabrinienne : les Sœurs Missionnaires de Saint Charles, les Missionnaires Séculières Scalabriniennes et tous les membres de nos familles, amis et bienfaiteurs qui nous accompagnent dans cette belle et extraordinaire mission que le Seigneur nous a confiée”. “Dès à présent, conclut-il, nous nous exhortons les uns les autres à faire de cet événement, sous la conduite de l’Esprit Saint, notre vie personnelle et communautaire, en mettant à la première place notre responsabilité personnelle”.

Link correlati :Regardez l’interview vidéo sur la chaîne Youtube de l’Agence Fides