EUROPE/ITALIE – Les migrants philippins sont les “nouveaux missionnaires” : Pèlerinage de la Communauté philippine pour 500 ans d’évangélisation

 53 total views,  1 views today

Rome – A l’occasion du 500ème anniversaire de l’arrivée du christianisme aux Philippines, plus de 250 pèlerins philippins d’Europe se sont retrouvés à Rome le 31 juillet pour célébrer le pèlerinage bisannuel de la foi à la Basilique mariale Sainte Marie Majeure.
Le 14 mars, le Pape François avait célébré une messe solennelle dans la basilique vaticane pour marquer l’événement.
Sous l’égide de “Walk on Faith “, malgré la pandémie, les communautés philippines d’Italie, d’Espagne, de Suisse, d’Autriche, d’Allemagne, de France et d’autres pays européens, accompagnées de leurs aumôniers, n’ont pas voulu manquer ce grand événement.
Comme le précise la note envoyée à Fides, après la récitation du chapelet, animée par des réflexions et des chants, le missiologue philippin P. Andrew Recepciòn a donné une brève exhortation dans laquelle il a souligné que les migrants philippins sont les ” nouveaux missionnaires ” des Philippines grâce à leur ” amour pour la famille, leur religiosité et leur témoignage indirect de la foi sur leur lieu de travail “.
Reprenant les mots du Pape qui, en 2018, s’adressant à la communauté philippine, l’avait qualifiée de “contrebandière de la foi”, Mgr Jan Thomas Limchua, fonctionnaire philippin de la secrétairerie d’État du Saint-Siège, a réaffirmé dans son homélie à Santa Maria Maggiore que la communauté philippine peut être un témoin de Jésus-Christ en partageant avec les autres sa foi chrétienne ainsi que les valeurs chrétiennes les plus authentiques. Le prochain pèlerinage de la communauté philippine aura lieu à Milan en 2023.
Chaque année, le 5 août, on célèbre la solennité de la dédicace de la basilique papale de Santa Maria Maggiore. À cette occasion, la fête de Notre-Dame des Neiges est célébrée en souvenir du miracle légendaire de la chute de neige qui aurait inspiré au pape Libère la fondation de l’édifice sacré. La basilique abrite également le Salus Populi Romani, une image à laquelle le pape François est particulièrement attaché et où il se rend habituellement avant et après chacun de ses voyages apostoliques.