EUROPE/ITALIE – Scalabrini et sa passion pour les migrants, clé d’interprétation pour le monde contemporain : vers l’Année Scalabrinienne

 10 total views,  10 views today

Rome – A l’occasion du 25ème anniversaire de la béatification de Jean-Baptiste Scalabrini, témoin exemplaire de la vie chrétienne, missionnaire et père des migrants, l’Année Scalabrinienne s’ouvrira le 9 novembre prochain . “Nous concluons avec gratitude le Jubilé des 125 ans de fondation de la Congrégation des Sœurs Missionnaires Scalabriniennes et nous commençons avec grande joie l’Année Scalabrinienne. Ces événements remplissent nos cœurs de gratitude envers Dieu pour le charisme scalabrinien au service de l’Église “, explique Sœur Neusa de Fatima Mariano, Supérieure Générale des Sœurs scalabriniennes, dans la note envoyée à l’Agence Fides. “Saint Jean-Paul II l’a décrit comme profondément amoureux de Dieu et extraordinairement dévoué à l’Eucharistie, avec la capacité de savoir traduire la contemplation de Dieu et de son mystère en une intense action apostolique et missionnaire, se faisant tout à tous pour annoncer l’Évangile”.
Les Supérieurs des trois Instituts qui composent la Famille Scalabrinienne ont invité à suivre ses traces, en partant de sa phrase “Que je me sanctifie et que je sanctifie toutes les âmes qui me sont confiées”. “Scalabrini était un modèle pour le monde et l’est encore aujourd’hui, dans un monde global divisé par des murs incompréhensibles. Sa passion pour les migrants est une clé d’interprétation du monde contemporain qui trouve son fondement dans le message du Christ”, affirment dans une lettre commune les trois Supérieurs des trois Instituts Scalabriniens : le Père Leonir Chiarello, Sœur Neusa de Fatima Mariano et Regina Widmann. “Jésus a vécu comme un enfant migrant et réfugié. Il a donné sa vie pour le monde et aujourd’hui, son expression se retrouve sur le visage de ces millions de personnes qui demandent de l’aide”.
Sous le patronage du diocèse de Piacenza-Bobbio, l’Année Scalabrinienne commencera le dimanche 7 novembre 2021 et se terminera le mercredi 9 novembre 2022. Le thème est : “Faire du monde une patrie pour l’homme”. “Nous invitons tout le monde à collaborer en impliquant l’Église locale, les membres de nos instituts, les futurs missionnaires, les différents groupes de laïcs scalabriniens et les communautés de migrants pour promouvoir des initiatives, en profitant également des suggestions qui seront offertes et qui pourront être multipliées dans les différents contextes dans lesquels nous réalisons la mission avec les migrants et les réfugiés”.