EUROPE/POLOGNE – Adoptions à distance de séminaristes dans des territoires de mission : un projet qui en est à sa neuvième année

 19 total views,  1 views today

Varsovie – Prendre soin des vocations, les faire grandir et les soutenir dans les pays de mission où elles sont nées : tel est l’objectif du projet AdoMiS, ” Adoption à distance de séminaristes en terre de mission”, qui en est à sa neuvième édition et qui est réalisé par l’Œuvre Pontificale Saint Pierre Apôtre, dans les Œuvres Pontificales Missionnaires de Pologne. L’Œuvre de Saint Pierre Apôtre est, parmi les quatre Œuvres Pontificales, celle qui a à cœur de promouvoir, soutenir et développer les vocations à la vie sacerdotale et consacrée dans les Églises missionnaires de fondation récente.
Deux séminaires théologiques ont reçu l’aide d’AdoMIS ces dernières années : ils se trouvent à Madagascar et au Pérou . Depuis cette année, ils ont été rejoints par le séminaire préparatoire de Saint Jean Marie Vianney dans le nord de l’Inde , qui accueille des étudiants de 15 diocèses.
Au total, 140 séminaristes et une douzaine de formateurs ont bénéficié jusqu’à présent de ce projet, qui a été lancé le 1er octobre 2013 dans le but d’apporter un soutien spirituel et matériel aux futurs prêtres dans les pays de mission. On peut s’associer à cette initiative soit par une prière quotidienne pour les séminaristes adoptés, soit par un soutien financier. Cela peut se faire individuellement ou en groupe dans une paroisse ou une communauté. Les fonds collectés sont principalement destinés à l’entretien des séminaires dans les pays de mission, y compris la construction et la rénovation des bâtiments, l’achat de livres et de toutes sortes d’équipements et d’outils nécessaires. Pour l’année 2020, ils s’élèvent à environ 76 600 dollars US.
Le 4 novembre, jour où l’Église célèbre la mémoire liturgique de saint Charles Borromée, qui, au Concile de Trente , fut le postulateur de l’organisation des séminaires théologiques, les OPM polonaises ont lancé la neuvième édition d’AdoMIS. Le Père Guy Bognon, Secrétaire Général de POSPA, qui a visité la Direction Nationale de les OPM polonaises en octobre dernier, a remercié ceux qui ont travaillé et continuent à travailler pour ce projet, et a souligné la nécessité de la formation des séminaristes dans les pays de mission, qui sont actuellement environ 80.000 dans le monde.
Parmi les nouvelles initiatives visant cet objectif, il y a également “La couture sur mesure”, un projet conjoint de OPM polonaises et de la Congrégation des Pieux Disciples du Divin Maître, qui fera don de 1% du produit de la vente des chemises de prêtres pour la formation des séminaristes dans les pays de mission. Le projet, qui a débuté le dimanche du Bon Pasteur , durera un an.