Web Analytics

Static Wikipedia: Italiano -Inglese (ridotta) - Francese - Spagnolo - Tedesco - Portoghese
 
Esperanto - Napoletano - Siciliano - Estone - Quality - New - Chinese Standard  - Simple English - Catalan - Gallego - Euskera
Wikipedia for Schools: English - French - Spanish - Portuguese
101 free audiobooks - Stampa Alternativa - The Open DVD - Open Bach Project  - Libretti d'opera - Audiobook PG

Portail:Astronautique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bienvenue sur le portail de l’astronautique

De tout temps, l’Homme a cherché à s'élever au-dessus de sa condition sublunaire en observant le vol des oiseaux, puis en construisant des machines de plus en plus évoluées, d'abord des ballons, puis des avions, et ensuite des fusées spatiales. Ce qui a motivé l’Homme c'est d'abord sa curiosité pour l'espace, l'univers, l'inconnu, l’extraordinaire, l’existence possible de la vie ailleurs dans l’univers

Actualités

2008 en astronautique

2007 en astronautique

Le saviez-vous ?



  • La sonde Voyager 1 est à ce jour l'objet de fabrication humaine le plus éloigné du Soleil, dont elle s'éloigne à la vitesse de 17,1 kilomètres par seconde. Elle est située actuellement à un petit peu plus de 15 milliards de kilomètres du Soleil et, malgré sa vitesse, n'atteindra Proxima Centauri (l'étoile la plus proche du système solaire) que dans 40 000 ans !


Lumière sur…

Skylab a été la première station spatiale américaine. Elle fut lancée le 14 mai 1973 et se désintégra au-dessus de l'océan Indien le 11 juillet 1979 en rentrant dans l'atmosphère.

Pour leur première station spatiale, les Américains choisiront d'abord de convertir le matériel construit pour les missions lunaires (comme les fusées Saturn V ou les modules Apollo). Ce sera le programme AAP (Apollo Application Program), qui deviendra Skylab en 1973. Ainsi, la station Skylab a été fabriquée en réutilisant le troisième étage de la fusée Saturn V et fut lancé par la dernière fusée de ce type.

La station américaine demeure l'une des structures les plus importantes jamais construites, lancées et maintenues sur orbite. Elle était constituée de quatre éléments principaux :

  • le module de commande Apollo
  • le module de contrôle d'environnement
  • l'atelier orbital
  • la plate-forme du télescope

Ce laboratoire spatial avait un volume utile de 330 m³ et pesait 82 tonnes.

Toutefois, la station subit des dommages importants lors de son lancement et ne put déployer un de ses panneaux solaires.. Puis un accident survint après une intense activité solaire qui dévia la course fatalement. Malgré les efforts de la NASA pour contrôler la descente, l'ouest de l'Australie reçut de nombreux débris de la station.

Navette spatiale
Navette spatiale
Projet Orion
Projet Orion
STS 114 Module Raffaello
STS 114 Module Raffaello
ISS
ISS
ISS Module Kibo
ISS Module Kibo
Lencement
Lencement
Phoenix
Phoenix
STS 114 Steve Robinson
STS 114 Steve Robinson
Space Shuttle
Space Shuttle

Le Projet de tourisme spatial d'EADS Astrium, dont le nom n'est pas encore officiellement connu a été annoncé le 13 juin 2007 à Paris par EADS Astrium, la filiale spatiale du consortium EADS[1]. Ce projet marque la première incursion d'un acteur majeur de l'industrie aérospatiale dans le secteur du tourisme spatial. Une maquette échelle 1 du fuselage avant sera présentée au Salon du Bourget 2007.

Il s'agit d'un avion-fusée avec une large envergure, un plan canard à l'avant et une aile droite à l'arrière. La propulsion est assurée par des moteurs à réaction classiques pour la phase atmosphérique et un moteur-fusée méthane+oxygène pour la phase de tourisme spatial. Il peut transporter un pilote et quatre passagers. Les dimensions et l'apparence sont similaires à celles d'un jet d'affaires.

EADS Astrium espère démarrer le développement de cet avion-fusée avant 2008, avec l'objectif du premier vol en 2012. Il a été annoncé que le site tunisien de Tozeur pourrait être utilisé pour les vols d'essais.

Edit

Sélection d'articles classés par thèmes

Les hommes

Ingénieurs


Cosmonautes, Astronautes, Spationautes ...
Cosmonautes
Astronautes
Spationautes


Agences spatiales ...


Opérateurs de satellites de télécommunication

Les machines

Lanceurs ...
Navettes spatiales ...
Capsules spatiales ...
Stations spatiales ...
Sondes spatiales

Séries de satellites

  • Météosat, et Météosat seconde génération, 30 ans de services météorolgiques ininterrompus depuis l'orbite géostationnaire, un record mondial
  • Spacebus, plus de 60 satellites de communication, la plus grande série européenne
  • Proteus, six satellites pour divers types de missions

les Satellites


La conquête de l'espace ...

La technique

Presse spécialisée


Lire la suite


Liste des articles relatifs à l'astronautique ...
Participer

Comment contribuer ?

Il existe de nombreux moyens pour aider à améliorer cette encyclopédie.

Remarques

  1. Ce portail est conçu comme étant un point d'entrée pour accéder aux articles de la série. Il faut essayer de réduire au maximum les liens en rouge.
  2. Pour plus d'informations sur le projet, se reporter au projet suivant : Projet Astronautique.
  3. Si vous créez une ébauche d'article, mettez le code {{ébauche Astronautique}} en tête d'article pour le signaler et l'inclure dans la liste des ébauches.
  4. Enfin si vous voyez un article ayant trait a l'Astronautique pensez à ajouter un lien vers le portail Astronautique en mettant le modèle {{Portail Astronautique}}.
Portails connexes

commons:Accueil

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur l'astronautique.

Laisser un message sur ce portail

Autres portails Portail des portails
pour accéder à tous les portails thématiques de Wikipédia