Web Analytics

Static Wikipedia: Italiano -Inglese (ridotta) - Francese - Spagnolo - Tedesco - Portoghese
 
Esperanto - Napoletano - Siciliano - Estone - Quality - New - Chinese Standard  - Simple English - Catalan - Gallego - Euskera
Wikipedia for Schools: English - French - Spanish - Portuguese
101 free audiobooks - Stampa Alternativa - The Open DVD - Open Bach Project  - Libretti d'opera - Audiobook PG

Banteay Kdei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Banteay Kdei (la citadelle des cellules) est un temple d'inspiration bouddhique édifié par Jayavarman VII vers 1185. Il est situé à 2 km à l'est d'Angkor Thom au sud du baray oriental sur le site d'Angkor au Cambodge.

Entrourant le bâtiment central probablement dédié au père mythique du roi, Lokeçvara, quatre murs d'enceinte sont encore visibles, entrecoupés de gopuras (portes) ornées de quatre visages d'incarnations du bouddha. Ces décorations sont dans le style d'Angkor Thom. Il reprend les enceintes concentriques des temples-montagnes mais seule la structure centrale est surélevée sur 4 niveaux de latérite. Très peu de sculptures ou de bas-reliefs, même sur les 5 tours édifiées principalement en brique et actuellement en restauration.

Apsara et devata
Apsara et devata

A visiter, une superbe bibliothèque à droite de la voie d'accès, à l'intérieur de l'enceinte.

Ce monument a eu une histoire mouvementée, son édification a certainement utilisé des éléments antérieurs, puis sera victime de nombreuses retouches et destructions dues à la réaction shivaïte après la mort de Jayavarman VII. De nombreuses représentations et notamment des têtes de Bouddha ont été découvertes enterrées lors des travaux de restauration.

Immédiatement à l'est du Banteay Kdei se trouve le Srah Srang, le bain royal.

Les apsaras sont les danseuses célestes qui divertissent les dieux et, ici, la déesse (devata).