Web Analytics

Static Wikipedia: Italiano -Inglese (ridotta) - Francese - Spagnolo - Tedesco - Portoghese
 
Esperanto - Napoletano - Siciliano - Estone - Quality - New - Chinese Standard  - Simple English - Catalan - Gallego - Euskera
Wikipedia for Schools: English - French - Spanish - Portuguese
101 free audiobooks - Stampa Alternativa - The Open DVD - Open Bach Project  - Libretti d'opera - Audiobook PG

Aide:Caractères spéciaux problématiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cette page explique comment taper certains caractères spéciaux problématiques. Pour les lettres avec accents, voir la page dédiée aux accents.

Sommaire

[modifier] Généralités

Sous Windows, enfoncer ALT, entrer le code de quatre chiffres du caractère à l’aide du pavé numérique, relâcher ALT. Si ça ne marche pas du premier coup, changer l’état de la touche Num Lock. Pour connaître les codes, invoquer la table de caractères (dans les accessoires, %SystemRoot \System32\CharMap.exe), (sous Windows XP, aller dans : Tous les programmes \ Accessoires \ Outils système \ Table de caractères \ envoyer vers Bureau, créer un raccourci) puis sélectionner le caractère en question. Le code s’affiche tout en bas à droite de la fenêtre (pour « œ », par exemple, on verra « Frappe : Alt+0156 » ou quelque chose comme ça). Pour voir un maximum de caractères, utiliser une police comme Arial Unicode MS ou bien Code2000.

Sous X, utiliser xmodmap et son fichier de configuration .Xmodmap permet de faire tout et n’importe quoi avec le clavier. Une combinaison avec la touche Compose (souvent la touche « Windows ») fonctionne aussi souvent. KDE permet également de le faire dans le centre de configuration, région et accessibilité, clavier, options xkb, position de la touche compose.

Sous MacOS, les caractères spéciaux les plus courants sont accessibles par des raccourcis claviers aisément mémorisables, les autres par le menu Édition>caractères spéciaux.

On peut entrer le caractères Unicode par leur numéro de code comme ceci :
« £ » donnera le caractère de code hexadécimal A3, soit « £ » (symbole livre)
« ≡ » donnera le caractère de code hexadécimal 2261, soit « ≡ » (identique à)
Les codes Unicode sont disponibles sur http://www.unicode.org
Les entités HTML 4.01 sont listés sous http://www.w3.org/TR/html401/sgml/entities.html ; les plus courantes sont

[modifier] Barre verticale (|) et Tilde (~)

Ces deux caractères sont indispensables pour les liens et les signatures sur Wikipédia:

  • Windows
    • Alt 124 donne la barre verticale (aussi appelée « tuyau ») |
    • Alt 126 donne le tilde ~
  • Windows, clavier suisse :
    • AltGr-7 donne la barre verticale (aussi appelée « tuyau » ou « pipe ») |
    • AltGr-circonflexe donne le tilde ~
  • X et sur certains claviers sous Windows
    • AltGr 6 donne la barre verticale |
    • AltGr 2 donne le tilde ~
  • Mac OS, clavier français :
    • Alt-Majuscule-L donne la barre verticale |
    • Alt-N donne le tilde ~
  • Mac OS, clavier suisse :
    • Alt-7 donne la barre verticale |
    • Alt-N donne le tilde ~

[modifier] Guillemets français « et »

En français, à utiliser pour les citations (ne pas utiliser les guillemets droits comme on voit souvent).

  • Sous Windows :
    • Alt 0171 et Alt 0187 donnent respectivement les guillemets gauche et droit : « et » (Pour info c’est Alt 174 et Alt 175 dans le Bloc note ou Word et tous les logiciels textes courants.)
  • Sous X :
    • AltGr-z ou AltGr-w (suivant la distribution) et AltGr-x donnent les guillemets gauche et droit « et »
    • Avec la touche Compose : Compose-<-< et Compose->->
  • Sous Mac OS, clavier français :
    • Alt-7 et Alt Maj-7 donnent les guillemets gauche et droit « et »
  • Sous Mac OS, clavier suisse :
    • Alt+virgule et Alt+Maj+virgule donnent les guillemets gauche et droit « et »

[modifier] Guillemets anglais “ et ”

En français, à utiliser notamment dans une citation au sein d’une citation.

  • Sous Windows :
    • Alt 0147 et Alt 0148 donnent respectivement les guillemets anglais gauche et droit “ et ”
  • Sous Mac OS, clavier français :
    • Alt-3 et Alt-Maj-3 donnent les guillemets anglais gauche et droit “ et ”
  • Sous Mac OS, clavier suisse :
    • Alt-2 et Alt-Maj-2 donnent les guillemets anglais gauche et droit “ et ”

[modifier] Ligatures Œ et Æ

Ces ligatures ne sont pas forcément accessibles directement avec un clavier standard. On peut utiliser les entités HTML &OElig; / &oelig; et &aelig; / &AElig;. Le standard UTF-8 permet cependant d’utiliser les caractères eux-mêmes. On peut les insérer au moyen de la table de caractères (charmap.exe sous Windows, gucharmap sous GNU/Linux, par exemple) ou modifier le clavier pour que les caractères soient directement tapés par une combinaison de touches :

  • Sous X11 : pour certaines dispositions de clavier insérer la ligne keycode 32 = o O oe OE dans son fichier .Xmodmap (et après avoir lancé xmodmap .Xmodmap) permet de taper AltGr o pour obtenir œ et AltGr O pour Œ. Généralement les raccourcis suivants fonctionnent sans manipulation préalable.
    • AltGr+a donne æ ;
    • AltGr+Maj+A donne Æ ;
    • AltGr+o donne œ ;
    • AltGr+Maj+O donne Œ.
  • Sous Mac OS, clavier français :
    • Alt+a donne æ ;
    • Alt+Maj+A donne Æ ;
    • Alt+o donne œ ;
    • Alt+Maj+O donne Œ.
  • Sous Mac OS, clavier suisse :
    • Alt+à donne æ ;
    • Alt+Maj+à donne Æ ;
    • Alt+q donne œ ;
    • Alt+Maj+Q donne Œ.
  • Sous Mac OS, clavier québécois :
    • Alt+a donne æ ;
    • Alt+Maj+a donne Æ ;
    • Alt+q donne œ ;
    • Alt+Maj+Q donne Œ.
  • Sous Windows : on peut utiliser le clavier de Denis Liégeois, disponible ici.
    On peut aussi mémoriser les raccourcis clavier (ou coller une liste sur la bordure de son moniteur) :
    • Alt + 0230 donne æ ;
    • Alt + 0198 donne Æ ;
    • Alt + 0156 donne œ ;
    • Alt + 0140 donne Œ.

[modifier] Espace insécable

  • Utiliser l’entité HTML &nbsp;. Par exemple : M.&nbsp;Dupont
  • Ou bien taper directement une espace insécable :
    • Sous Windows : Alt + 0160
    • Sur un Mac : Option(Alt) + Espace
    • Sous X11 : insérer la ligne keycode 65 = space nobreakspace emspace dans son fichier .Xmodmap (et après avoir lancé xmodmap .Xmodmap) permet de taper Shift Espace pour obtenir une espace insécable et AltGr Espace pour l’espace mutton.

 Attention. Un bogue frappant plusieurs versions de navigateurs utilisant le moteur Gecko (Firefox, Camino, etc.) [1] a pour conséquence que toutes les espaces insécables entrées selon la dernière méthode seront transformées involontairement en espaces normales par n’importe quel utilisateur éditant la page avec un tel navigateur. Il est donc prudent de toujours utiliser le codage &nbsp;

Note. Dans Wikipedia il n’est pas nécessaire (et il est déconseillé) d’ajouter des espaces insécables devant les ponctuations hautes (deux-point, point-virgules, etc.), après les guillemets ouvrants, etc., mais une espace normale suffit. En effet, les espaces normales seront transformées automatiquement en espaces insécables à l’affichage de la page. Par exemple, on entrera : « Bonjour ! », avec des espaces normales, mais pas : «&nbsp;Bonjour&nbsp;!&nbsp;»

[modifier] Symboles monétaires

  • Sous Windows :
    • Alt-E donne €
  • Sous Mac OS
    • Alt-$ (clavier français), Alt-E (clavier suisse) donne €
  • Sous X
    • Alt gr - E donne €

[modifier] Voir aussi