Vuoi aiutare economicamente questo sito? Spiacenti, non accettiamo donazioni. Sorry, we ar not for sale. We are not liber, we are free!
Puoi farlo indirettamente acquistando il libro "Debito Formativo" di Valerio Di Stefano.
Oppure, acquisendo un abbonamento Audible per i nostri audiolibri. O per gli e-book su Mondadori Store. Oppure su Kobo.
Oppure... anche no! (Niente monetine da 2 euro, niente pizza o focaccia. Il caffè ci rende nervosi.)


This website is referral for adsterra.com and popcash.net

Please visit our new website audiobookgratis.it and our new Bible Website. It's absolutely free!

Now you can download our classical and etnic music archives in just one clic.

Privacy Policy - Cookie Policy - Termini e condizioni di servizio



Static Wikipedia: Italiano - Inglese - Francese - Spagnolo - Tedesco - Portoghese - Olandese - Polacco -
Russo - CineseTurco - Svedese - Swahili - Afrikaans - Vietnamita - Ebraico - Greco - Arabo - Coreano -
 Finlandese - Winaray - Giapponese - Ungherese - Bulgaro - Farsi - Danese - Hindi -
 Lituano - Lettone - Catalano - Euskera - Esperanto - Estone -Norvegese -Rumeno -

 Static Wikipedia - Other Languages:  aa - aab - als - am - amg - an -  arc- as - ba - bar - bat - bcl -  be - bh - bi - bm - bn - bo - bpy - br - bs - bug -
bxr
 - cdo - ce - ceb - ch - cho - chr - chy - co - cr - crh - cs - csb - cu - cv - cy- diq - dib - dv - dzee - eml  - ext -
 fa - ff - fiu - fj - fo - frp - fur - fy - ga - gan - gd - gl - glk . gn - got - gugv - ha - hak  - hif - ho - hr -
hsb  - hy - hz -ia- id - ie - ig - ii - ik - ilo - io - is - iu - jbo - jv - ka - kaa - kab - kg - ki - kj - kk - kl -
 km - kn - kr - ks - ksh - ku - kv - kw - ky - la - lad - lb - lbe - lg - li - lij - lmo - ln - lomdf - mg - mh -
 mi - mk - ml - mn - mo - mr - mt - mus -my - myv - mzn - na - nh - nap - ne - nds - new -ng - nn - nov -
nrm - nv - ny - oc - om - or - os - pag - pa - pdc - pih - pi - pms - ps - qu - rm - rmy - rn - rw -
 sa- sah - sc -scn - sco -sd - se - sg - sh - si - simple - sk - sl - sm - sn - so - sr - srn - ss - st -
stq - su - szl - ta - te - tet - tg - th - ti - tk - tl - tlh - tn - to - tpi - ts - tt - tum - tw - ty -
udm - ug - uk - ur - uz - ve - vec - vi - vls - vo - wa - war - wo - wuu -xal - xh - yi - yo - za - zea - zu -



Other Static Wikipedia: .org - .it - .net - .eu - com - controversi.org - literaturaespanola.es - Quality articles
Wikipedia for Schools: English - French - Spanish - Portuguese
101 free audiobooks - Stampa Alternativa - The Open DVD - Open Bach Project  -
Liber Liber - PunchLibretti d'opera - Audioletture - Audible
Appunti di informatica libera - Conferenze - Audiobook PG - Bach Organ WorksEnglish PG -
Italiano PG - GNUtemberg - Guide LinuxAnonymous PG - Authors - ISO files -
Holy Bible: King James Version -  OnLine Bible - Spanish Reina Valera - French Segond -
World English Bible - KJV Concordances - Concordanza Biblica Manche (mer) - Wikipédia

Manche (mer)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir Manche.
Manche
Carte de la Manche
Superficie 75 000 km2
Profondeur 172 m (max)
54 m [1] (moy)
Type Mer épicontinentale
Localisation Océan Atlantique
Pays côtier(s) France France
Royaume-Uni Royaume-Uni

La Manche est une mer épicontinentale de l'océan Atlantique, située dans le nord-ouest de l'Europe, et qui s'étend sur une superficie d'environ 75 000 km2 ; longue de 500 km, large de 250 km (au maximum) et profonde de 172 m en son point le plus bas. La Manche orientale constitue avec le détroit du Pas de Calais l'une des zones maritimes les plus fréquentées du globe. Dans sa partie septentrionale (Pas de Calais), en raison des courants parmi les plus importants au monde, l'eau est très turbide, mais en restant oxygénée.

La dénomination anglaise est The English Channel.

Sommaire

[modifier] Origine et sens ancien du nom

Le bras de mer qui sépare la France et l'Angleterre a dit-on été nommé Manche britannique par métaphore avec le nom commun manche qui désigne la pièce de vêtement dans laquelle s'enfile le bras. Bien qu'en 1768, Bruzen de la Martinière répertorie dans son grand dictionnaire géographique, historique, et critique, plus de 15 Manches, l'usage va tout au long des siècles suivants restreindre le mot à la simple dénomination de la Manche britannique, les autres bras de mers étant appelés détroit et canal en fonction de leur taille.[2]

[modifier] Sécurité maritime et environnement

Les courants et la densité du trafic, ainsi que le nombre élevé de navires transportant des produits dangereux font de de la partie nord de la Manche une zone où les dangers et risques pour la sécurité maritime et la sécurité civile sont nombreux et importants.

Toute la Manche (lieu du Débarquement du 6 juin 1944, et de la bataille de Normandie) est aussi concernée par les séquelles de guerre, avec des centaines d'épaves de navires et avions datant des deux guerres mondiales et de nombreux dépôts immergés de munitions conventionnelles et chimiques.

Dans le détroit, les courants parmi les plus violents au monde entretiennent un écosystème très particulier, parfois comparé à une gigantesque station d'épuration à lit fluidisé, ne pouvant toutefois absorber les excès de nitrates et phosphates que la mer y reçoit, ni les toxiques non biodégradables.
Bien que non spectaculaire, la biodiversité y est significative et sa productivité bien plus encore. C'est une zone importante de frayères et de nourrissage pour les poissons, mais qui subit les impacts d'une pêche ancienne et intensive, et en particulier du chalutage, en sus des pollutions importantes d'origine terrestre ou marine. C'est aussi un très important couloir de migration pour les oiseaux et certains poissons et mammifères marins.

[modifier] Pêche

La Manche orientale, bien qu'exploitée par un nombre restreint de navires de pêche (chalutiers artisans de pêche côtière, bateaux de petite pêche), produit plus de 80 % des produits déclarés par les pays pêchant dans ce secteur, non sans impact écologique et sur la ressource. Les principales espèces cibles sont la plie, le merlan, la morue et le rouget barbet. La culture d'huîtres et de moules y est pratiquée, mais moins intensément qu'en Atlantique. Boulogne-sur-Mer, sur le littoral français, y est le premier port de pêche français en tonnage débarqué, et premier port européen pour le traitement des produits de la mer. C'est par ailleurs une ancienne ville industrielle.

[modifier] Préhistoire

Cet étroit couloir maritime de 75 000 km2 met en contact l'Atlantique et la mer du Nord. Il sépare les deux principaux bassins sédimentaires d'Europe occidentale, ceux de Paris et de Londres, autrefois réunis. L'existence de la Manche est due à un affaissement tectonique, il y a 800 000 ans environ, et surtout de la remontée des mers qui isola les Îles britanniques du continent à la fin des glaciations quaternaires. Cette rupture a donné naissance aux falaises de Douvres (Angleterre), répliques des paysages français du cap Gris-Nez. D'après une nouvelle étude de Nature, la Manche aurait été crée suite à l'effondrement d'une barrière naturelle qui retenait un lac, il y a des centaines de milliers d'années.[3]

[modifier] Géographie

L'origine géologique de la Manche est encore mal comprise. Les données géophysiques récentes acquises grâce aux sondeurs multifaisceaux et aux données de féflexions sismiques de haute résolution ont permis de constituer des relevés de plus en plus détaillés des fonds (par le SHOM en france). On commence à mieux comprendre la nature sédimentaire des fosses, dont la fosse centrale de la Manche, qui pourrait avoir une origine tectonique et/ou avoir été creusée par le « fleuve Manche » durant les dernières phases glaciaires[4]. Ces fosses ont été utilisées pour l'immersion spéciale de munitions non explosées après les guerres mondiales (y compris des munitions chimiques)[5]

D'un point de vue géographique la manche n'a pas de frontière stricte avec l'océan mondial. Elle communique avec :

Les courants s'orientent globalement vers le nord en marée montante, et vers le sud après la « renverse des courants » à marée descendante, mais le bilan entre les deux mouvements contraires montre toutefois un différentiel en faveur d'un lent mouvement de la masse d'eau vers le nord.

L'entrée de la Manche de l'Atlantique est marquée par les Sorlingues au nord et Ouessant au sud. Au nord du Cotentin, la fosse des Casquets plonge à environ 160 m de profondeur.

Les pays qui bordent la Manche sont :

Régions françaises bordées par la Manche : Nord-Pas-de-Calais ; Picardie ; Haute-Normandie ; Basse-Normandie ; Bretagne.

Départements français bordés par la Manche : Pas-de-Calais ; Somme ; Seine-Maritime ; Calvados ; Manche ; Ille-et-Vilaine ; Côtes-d'Armor ; Finistère.

Comtés anglais bordés par la Manche : Cornouailles ; Devon ; Dorset ; Hampshire ; Sussex de l'Ouest ; East Sussex ; Kent.

Divisions unitaires anglaises bordées par la Manche : Île de Wight ; Bournemouth ; Brighton and Hove ; Plymouth ; Poole ; Portsmouth ; Southampton ; Sorlingues.

[modifier] Transport

Par son statut de bras de mer entre l'océan Atlantique et la mer du Nord, la Manche constitue la principale voie maritime entre l'océan Atlantique et l'Europe du Nord. En 2005, presque 20 % du trafic mondial des navires déclarés passe par la Manche. Le cabotage y a diminué, mais pourrait être relancé dans le cadre des « autoroutes maritimes » proposées comme alternative moins polluante au transport routier

Des ferrys relient la France et l'Angleterre depuis le XIXe siècle, et le 6 mai 1994 était inauguré le tunnel sous la Manche, permettant de relier par voie ferroviaire la Grande-Bretagne et l'Europe continentale, sans interrompre les liaisons maritimes entre certains ports de France et d'Angleterre.

Des traversées de ferry se font entre :

[modifier] Culture

Le 7 janvier 1785, un ballon à gaz piloté par Jean-Pierre Blanchard et John Jeffries traversa la Manche dans le sens Angleterre-France.

Matthew Webb effectua la première traversée de la Manche à la nage le 25 août 1875. Gertrude Ederle fut quant à elle la première femme à la traverser à la nage le 6 août 1926 en 14 heures, 39 minutes. Meilleure performance pour la traversée du canal réalisée par l'Américain Chad Hundeby en 1994 : 7 heures et 17 minutes

Le 25 juillet 1909, Louis Blériot fut le premier à traverser la Manche en avion.

Le département de la Manche a pris son nom de la mer, et les îles de la Manche est l'appellation autochtone en français de l'archipel qu'on appelle en France les îles Anglo-Normandes (Channel Islands en anglais).

Sites remarquables :

Voir aussi : Histoire de la Manche

[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens externes

[modifier] Bibliographie

  • Claude Larsonneur, Robert Horn, Jean Paul Auffret, Pierre Hommeril and Andre Moal, « Geologie de la Partie Meridionale de la Manche Centrale », Philosophical Transactions of the Royal Society of London. Series A, Mathematical and Physical Sciences, Vol. 279, No. 1288, A Discussion on the Geology of the English Channel (Jul. 24, 1975), pp. 145-153 (29 pages) ; extrait.

[modifier] Notes

  1. Surface, volume et profondeur moyenne des mers et océans
  2. À ce sujet consulter les pages 186 et 187 de Manche, ouvrage collectif publié aux Éditions Bonneton ISBN 2-86253-205-3
  3. Une inondation-catastrophique à l'origine-de la Manche
  4. Comptes rendus de l'Académie des sciences. Série 2. Sciences de la terre et des planètes, 1995, vol. 321, no1, pp. 39-46 (25 ref.), ISSN:1251-8050
  5. Rapport OSPAR sur les munitions immergées (Overview of Past Dumping at Sea of Chemical Weapons and Munitions in the OSPAR Maritime Area) Version 2005:: (en) pour le télécharger en format compressé, cliquer sur ce lien