Web Analytics

Static Wikipedia: Italiano -Inglese (ridotta) - Francese - Spagnolo - Tedesco - Portoghese
 
Esperanto - Napoletano - Siciliano - Estone - Quality - New - Chinese Standard  - Simple English - Catalan - Gallego - Euskera
Wikipedia for Schools: English - French - Spanish - Portuguese
101 free audiobooks - Stampa Alternativa - The Open DVD - Open Bach Project  - Libretti d'opera - Audiobook PG

Politique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir Politique (homonymie).

Politique

Démocratie
Élections
Parti politique

Portail de la politique 

Le mot politique vient du grec politikè (« science des affaires de l'État »). De nombreuses approches[réf. nécessaire] définissent la politique comme l'organisation du pouvoir dans l'État. Mais le lien entre politique et État n'est pas si évident, cette acception est relativement récente[réf. nécessaire].

La politique au sens plus large est donc la structure et le fonctionnement (méthodique, théorique et pratique) d'une communauté, d'une société. La politique concerne les actions, l’équilibre, le développement interne ou externe de cette société, ses rapports internes et ses rapports à d'autres ensembles. La politique est donc principalement ce qui a trait au collectif, à une somme d'individualités et/ou de multiplicités.

Par ailleurs, dans un sens beaucoup plus restreint, le terme politique renvoie à des luttes de pouvoirs et de représentativité entre hommes et femmes de pouvoir et les différents partis politiques auxquels ils appartiennent.

Sommaire

[modifier] Philosophies politiques

Icône de détail Article détaillé : Philosophie politique.

Différents philosophes et penseurs ont étudié la notion de politique : Confucius, Jean-Jacques Rousseau, etc.

[modifier] Aristote

Dans son œuvre philosophique La politique, Aristote analyse l'origine et le fonctionnement des différents régimes politiques de son époque (IVe siècle av. J.-C.) pour définir le meilleur d'entre eux, qui doit donner naissance à l’État idéal.

[modifier] Thomas Hobbes

En 1651, Thomas Hobbes publia son œuvre la plus célèbre, Léviathan, dans laquelle il proposa un modèle de souveraineté et de développement social avancé pour justifier la création d'un gouvernement. Il préconise un État fort, tentaculaire, omniprésent ; en effet, le Léviathan est en fait une sorte d'immense pieuvre. Hobbes décrit un État de Nature où chacun possède un même droit sur les ressources naturelles et est libre d'utiliser tous les moyens pour acquérir ces ressources. Il avance qu'un tel dispositif conduit à une ”guerre de tous contre tous” (bellum omnium contra omnes) puisque, d'après sa propre formule, "l'homme est un loup pour l'homme". De plus, il écrit que les hommes doivent adhérer à un contrat social et devraient abandonner leurs droits absolus en échange de certaines protections. Hobbes affirme que la solution au problème d'agression est un État autoritaire centralisé, qu'il a appelé Leviathan.

Tant qu'il apparaît que la coopération sociale et les hiérarchies de dominance précèdent les sociétés humaines, le modèle de Hobbes indique un système pour l'apparition des régimes politiques.

[modifier] Les évolutions de la conception de la politique

La politique n'est pas un concept figé dans le temps. Elle évolue avec la société par l'intermédiaire de concepts complémentaires.

La politique concerne bien sûr la gestion des instances publiques, surtout quand elle est faite par des élus affiliés à des partis politiques, mais aujourd'hui l'activité associative est souvent une activité politique, que ce soit dans une association caritative ou dans une association à but plus politique.

Aujourd'hui on parle de politique pour désigner un niveau de décision qui nous dépasse : Qui n'a pas entendu "c'est politique" pour justifier une décision qui relève d'un niveau supérieur ?

La peoplelisation de la politique par exemple est une tendance qui prend de plus en plus d'ampleur. Ses prémices apparurent lorsque Valéry Giscard d'Estaing mis sa femme en scène dans les années 1970. Mais elle se développa réellement dans les années 2000. Certains événements l'ont annoncés tels que l'affaire de l'oreille du président Jacques Chirac ou les photos de celui-ci en train de faire du nudisme. Mais c'est surtout Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal qui l'incluent dans leur stratégie politique.

La politique a également profité d'innovations technologiques. La radio tout d'abord (l'appel du 18 juin du Général De Gaulle), la télévision (apparition de campagnes publicitaires). Dernièrement c'est Internet qui a été exploité avec :

  1. Les blogs politiques faits par des particuliers donnant leur avis sur tel ou tel candidat.
  2. Le publipostage : des courriels « publicitaires » entre autre par la Ségosphère.
  3. Les télé Internet avec par exemple Sarkozy TV[1] pendant la campagne présidentielle de 2007.
  4. Les vidéos politiques, souvent des parodies réalisées par des opposants politiques.

[modifier] Idées et Mouvements

[modifier] Représentativité et prise de décision

L'Assemblée Nationale, le parlement Suisse
L'Assemblée Nationale, le parlement Suisse

[modifier] Modes d'action politique

[modifier] Organisations

[modifier] Les systèmes politiques municipaux

[modifier] Relations internationales et diplomatie

[modifier] Notes et Références

[modifier] Voir aussi

wikt:

Voir « politique » sur le Wiktionnaire.

[modifier] Articles connexes

Pages sur ce thème sur les projets Wikimedia :