Web Analytics

Static Wikipedia: Italiano -Inglese (ridotta) - Francese - Spagnolo - Tedesco - Portoghese
 
Esperanto - Napoletano - Siciliano - Estone - Quality - New - Chinese Standard  - Simple English - Catalan - Gallego - Euskera
Wikipedia for Schools: English - French - Spanish - Portuguese
101 free audiobooks - Stampa Alternativa - The Open DVD - Open Bach Project  - Libretti d'opera - Audiobook PG

Portail:Psychopédia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bienvenue sur PSYCHOPÉDIA, le portail de la psychologie



Il y a actuellement 1692 articles liés au portail.


Le Portail   L'arborescence   Le Projet   Discussions

La psychologie, du grec psukhê (âme) et logos (science), est l'étude scientifique des faits psychiques, la connaissance empirique ou intuitive des sentiments, des idées, des comportements, l'ensemble des manières de penser, de sentir, d'agir qui caractérisent une personne, un animal, un groupe, un personnage.

Divisée en de nombreuses branches d’étude, ses disciplines abordent le domaine tant au plan théorique que pratique, avec des applications thérapeutiques, sociales, politiques, commerciales (marketing) ou théologiques.

La psychologie a pour objectif l'investigation du psychisme comme fondement d'une structure subjective et d'un fonctionnement spécifique (processus et mécanisme) articulé à la perception et représentation du monde extérieur.


Sous pages principales du portail
Psychologie cognitive
et comportementale
Psychologie clinique
et psychopathologie
Psychologie sociale
et Cognition sociale
Psychologie développementale
et scolaire
Psychologie animale
et autres psychologies


Le saviez-vous ?

  • Qui a inventé la psychanalyse?
[ Réponse ]
  • Quel chercheur à partir de 1960 a mis en place une étude sur la soumission à l'autorité d'un individu?
[ Réponse ]
  • Qui a utilisé le terme de stade du miroir le premier?
[ Réponse ]
  • Qui est le représentant que beaucoup considèrent comme le plus connu de l'école française de psychologie clinique?
[ Réponse ]
  • Quel type de neurones s'active de la même manière lors de l'observation d'une action, que lorsque l'action est exécutée par l'individu?
[ Réponse ]
  • Quelle notion est née par le souhait de dépasser l'idée traditionnelle du quotient intellectuel comme moyen de mesure de l'intelligence?
[ Réponse ]

Les intervenants autour de la psychologie

Qui sont les psy ? On regroupe en fait sous ce terme générique plusieurs professions distinctes. Il n'est en effet pas facile, pour le non professionnel, de différencier psychiatre, psychologue, psychanalyste et psychothérapeute.

Il est au bénéfice d'une formation universitaire - un master - délivré par la faculté de psychologie. Ce titre l'habilite à être un spécialiste des divers champs de la psychologie. On peut distinguer deux filières universitaires: la filière "master pro"(Bac + 5) et la filière "recherche-enseignement" (Bac + 8). La première forme les acteurs de terrain, la seconde les enseignants-chercheurs de l'université. On peut distinguer différentes orientations théoriques correspondant à différents champs d'action.

(Bac + 5 en France; Doctorat au Québec; formation de spécialistes en Suisse sur 4 à 6 ans...). Sa formation et son titre l'amènent à intervenir auprès de patients enfants, adultes et personnes âgées. Le psychologue clinicien travaille sur les liens entre théories et cliniques du psychisme. Il s'agit pour lui d'investiguer des fonctionnements psychiques dans les domaines cognififs, psychopathologiques et démentiels. Il doit pouvoir préciser une modalité structurelle, une organisation défensive, un degré de démence chez un patient donné. Il exerce souvent dans les domaines de la psychopathologie en psychiatrie ou gérontopsychiatrie et dans le domaine cognitif dans des écoles, des centres d'apprentissage, etc. (Cf. Jean Piaget; André Rey (psychologue))

Il étudie les relations des individus entre eux et dans la société. On le retrouve dans les entreprises (psychologie du travail) et dans la recherche (on se souviendra de l'expérience de Stanley Milgram qui a beaucoup fait parler d'elle). C'est en quelque sorte le spécialiste des rapports humains, des groupes, des conflits, des normes et des représentations socialement élaborées qui agissent sur nous chaque jour.

Il est spécialiste des « hautes fonctions humaines », telle que la mémoire, le langage ou le raisonnement. Le terme cognitif recoupe plusieurs sens: le rattachement à un courant « cognitivisme » ou le fait qu'il étudie la cognition au sens large. On parlait auparavant de psychologie de l'intelligence, du développement et de connaissances plutôt que de cognition ou de compétences.

C'est un psychologue clinicien cognitiviste spécialisé en neuropsychologie qui intervient dans l'aide au diagnostic d'une pathologie neurologique (dépistage de la maladie d'Alzheimer, par exemple) et dans l'évaluation d'un patient souffrant d'un déficit neuropsychologique (perte d'une faculté, trouble des apprentissages scolaires...).

Le psychiatre a suivi un cursus universitaire de médecine, pour ensuite se spécialiser en psychiatrie et dans certains pays en psychothérapie. Sa spécificité de médecin fait qu'il peut entre autres prescrire des médicaments psychotropes, rédiger des certificats, etc. Le psychiatre se base sur la sémiologie de la psychopathologie des symptômes. Les différents diagnostics en découlant sont regroupés dans des sémiologies et des systèmes de classification différents et pas toujours compatibles. Le DSM-IV et le CIM sont des systèmes de classifications souvent utilisés comme référence même si elles ne font pas l'unanimité en matière psychopathologie, soit infantile soit adulte.

La plupart du temps les psychanalystes sont psychiatres ou psychologues. Certains n'ont ni de formation en médecine ni en psychologie, mais dans des domaines universitaires comme les lettres, la philosophie, les sciences humaines, etc. La psychanalyse ne s'enseigne pas à l'université (seule la théorie psychanalytique peut l'être). En plus des séminaires, l'essentiel de la formation réside dans sa propre cure psychanalytique (qu'on appelle parfois - mais de moins en moins - analyse didactique en une ou plusieurs "tranches") et dans des contrôles (supervisions) très fréquents (hebdomadaires) et sur une longue durée, d'au moins trois psychanalyses complètes. Le psychanalyste doit être accepté, après examen, par la commission d'enseignement d'une société (association nationale ou internationale) de psychanalyse. La question de savoir si le psychanalyste fait ou non partie de la catégorie des psychothérapeutes est controversée.

Au Québec, le psychothérapeute n'a pas d'obligation de formation (ce qui signifie que n'importe qui peut ouvrir un cabinet en tant que psychothérapeute), cependant cela se discute. La France s'est dotée, il y a peu, d'une loi réglementant l'utilisation du nom de psychothérapeute dans laquelle est en effet spécifié que «  L'usage du titre de psychothérapeute est réservé aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes », seul les docteurs en médecine, les psychologues ayant obtenu le titre, et « les psychanalystes régulièrement enregistrés dans les annuaires de leurs associations »[1], on le droit de figurer sur ce registre. En Suisse le titre de psychologue-psychothérapeute est également protégé et est soumis à des reconnaissances, fédérale et régionale assumées par des associations de psychologues (FSP) et de psychiatres (FMH) pour les médecins. En Belgique la profession n'est pas réglementée, au contraire de celle de psychologue.

Même si ça n'est pas toujours explicite, la psychothérapie se distingue d'autres approches comme le coaching ou d'autres, relatives au développement personnel. Le psychothérapeute applique des méthodes (ou techniques comme la psychanalyse, la psychothérapie psychanalytique, la Gestalt, la PNL, l'analyse transactionnelle, la morphopsychologie, l'hypnose, le psychodrame, la relaxation, ...) pour contribuer à résoudre des souffrances et troubles psychiques ou un mal de vivre (difficultés relationnelles, phobies, problèmes sexuels, stress, angoisses,...). Il est la plupart du temps psychiatre, psychologue spécialisé en formation de base. Comme son nom l'indique la psychothérapie contribue, soit exclusivement soit en collaboration avec par exemple une médication psychotrope, à guérir des personnes souffrant de troubles psychiques parfois graves. Comme c'est la règle pour tout psychanalyste, la formation du psychothérapeute comprend une expérimentation personnelle de la technique qu'il utilise ensuite avec des patients. L'autre partie de la formation inclut l'acquisition de solides notions théoriques de psychopathologie, une formation clinique de plusieurs années et des supervisions dans l'approche choisie. Cette formation s'étend sur plusieurs années.

  1. Légifrance, Cf art.52 [lire en ligne]

Image du mois

Schéma illustrant l'anatomie des neurones.
Schéma illustrant l'anatomie des neurones.

Citation


« L'unité de la psychologie
est une unité dynamique
au sein d'une grande diversité ;
diversité des méthodes,
notamment expérimentale
et clinique. »

Didier Anzieu Le psychologue dans la cité, Éditions E S F, 1971, p.157..

Personnalité du mois

Daniel Kahneman, l'un des créateur de la finance comportementale.
Daniel Kahneman, l'un des créateur de la finance comportementale.

Articles de qualité

Bons articles



Vous voulez contribuer au projet ?

Vous êtes le bienvenu sur le projet psychologie dont l'objectif est de travailler en commun pour améliorer les articles concernant la psychologie et ses disciplines connexes telles que : les neurosciences, la psychanalyse, la psychiatrie, la psychométrie, la psychopathologie, la psychothérapie, les sciences cognitives

Quand le travail aura suffisamment progressé, nous pourrons aussi envisager la publication d'un cahier de Wikipédia.


La mise en page de ce portail fut édifiée à partir du Modèle de Portail.