Web Analytics

Static Wikipedia: Italiano -Inglese (ridotta) - Francese - Spagnolo - Tedesco - Portoghese
 
Esperanto - Napoletano - Siciliano - Estone - Quality - New - Chinese Standard  - Simple English - Catalan - Gallego - Euskera
Wikipedia for Schools: English - French - Spanish - Portuguese
101 free audiobooks - Stampa Alternativa - The Open DVD - Open Bach Project  - Libretti d'opera - Audiobook PG

Strontium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Données  v · d · m 
Rubidium - Strontium - Yttrium
Ca
Sr
Ba
 
 
 
 
38
Sr
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               

Table complète - Table étendue

Général
Nom, Symbole, Numéro Strontium, Sr, 38
Série chimique Métal alcalino-terreux
Groupe, Période, Bloc 2 (IIA), 5, s
Masse volumique 2630 kg/m3
Couleur Blanc-argenté métallique
Propriétés atomiques
Masse atomique 87.62 u
Rayon atomique (calc) 219 pm
Rayon de covalence 192 pm
Rayon de van der Waals inconnu pm
Configuration électronique [Kr]5s2
Électrons par niveau d'énergie 2, 8, 18, 8, 2
État(s) d'oxydation 2
Oxyde base forte
Structure cristalline Cubique faces centrées
Propriétés physiques
État ordinaire Solide (paramagnétique)
Température de fusion 1050 K
Température de vaporisation 1655 K
Énergie de fusion 8.3 kJ/mol
Énergie de vaporisation 144 kJ/mol
Volume molaire 33.94 ×10-6 m3/mol
Pression de la vapeur 246 Pa à 1042 K
Vélocité du son NA m/s à 20 °C
Divers
Électronégativité (Pauling) 0.95
Chaleur massique 300 J/(kg·K)
Conductivité électrique 7.62 106 S/m
Conductivité thermique 35.3 W/(m·K)
1er potentiel d'ionisation 549.5 kJ/mol
2e potentiel d'ionisation 1064.2 kJ/mol
3e potentiel d'ionisation 4138 kJ/mol
Isotopes les plus stables
iso AN période MD Ed MeV PD
84Sr 0.56% stable avec 46 neutrons
86Sr 9.86% stable avec 48 neutrons
87Sr 7.0% stable avec 49 neutrons
88Sr 82.58% stable avec 50 neutrons
90Sr {syn.} 28.78 ans beta- 0.546 90Y
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Le strontium est un élément chimique, de symbole Sr et de numéro atomique 38. Le strontium, comme le calcium, est un alcalino-terreux. Il est mou, malléable, gris-jaune. Au contact avec l'air il forme un film d'oxyde protecteur. Il s'enflamme et brûle facilement dans l'air et réagit avec l'eau.

Strontium conservé sous argon
Strontium conservé sous argon

Sommaire

[modifier] Découverte

Le strontium a été isolé par Sir Humphry Davy (Angleterre) en 1808 après que son oxyde fut identifié dans le minerai d'une mine d'Écosse près de Strontian, la strontianite SrCO3 en 1790 par Thomas Charles Hope. Celui-ci s'était appuyé sur les travaux de William Cruikshank et Adair Crawford, les premiers à postuler l'existence d'un élément inconnu dans la strontianite.

[modifier] Occurrence

Le strontium se trouve dans des minerais tels que la célestine SrSO4 et le strontianite SrCO3. Mais il est rare d'en trouver à l'état pur. Le taux de strontium présent dans la croûte terrestre est faible (0,034%).

[modifier] Utilisations

  • Colorant rouge : Il est utilisé dans les vernis et glaçures pour céramiques et dans les pigments, les feux d'artifice et les fusées de détresse pour donner une teinte rouge.
  • Également, l'oxyde de strontium, la strontiane SrO, est utilisé pour extraire le sucre de la mélasse de betterave.

[modifier] Dangereux et utile

Son isotope 90 est l'un des produits de fission (explosions atomiques, réacteur nucléaire) les plus dangereux. En effet, les expériences de Sydney Ringer ont montré, il y a plus de cent ans, que le strontium se substituait au calcium dans les os. En outre sa demi-vie est longue : 28 ans.

Le strontium est absorbé par le tube digestif par les mêmes mécanismes que le calcium mais l'absorption du calcium est préférentielle.

Les effets du strontium sur l'os peuvent se résumer ainsi :

  • pris en remplacement du calcium ou en plus grande quantité que le calcium, le strontium provoque des troubles osseux rappelant ceux du rachitisme et une hypocalcémie.
  • pris en même temps que le calcium, il favorise l'ostéoformation et il est utilisé dans le traitement de l'ostéoporose.

Des médicaments contenant strontium et calcium sont actuellement à l'étude pour la prévention de l'ostéoporose.

Il serait indispensable de fournir régulièrement du strontium aux poissons de récif élevés en aquarium...

[modifier] Toxicité

Le strontium est un élément qui est toxique chez l’humain. Il peut provoquer différents symptômes. Le strontium peut être relâché dans l’eau ou dans l’air. Lorsque le strontium sous forme d carbonate (SrCO3) est ingéré par voie digestive, il peut provoquer des crampes, la contraction douloureuse de différents muscles et un effet purgatif.[1] Quant au nitrate de strontium (SrNO3), s’il est inhalé, il peut engendrer plusieurs problèmes de différents types (cardiaque, pulmonaire, hépatique et rénal).[2]

[modifier] Précautions

Il s'oxyde rapidement à l'air et réagit violemment avec l'eau pour produire de l'hydroxyde de strontium, corrosif, et de l'hydrogène.

[modifier] Dosage

La quantité de strontium dans différents milieux est quantifiable par différentes méthodes analytiques. Pour dissocier le strontium de la matrice de son milieu, il faut, la plupart du temps, effectuer une digestion à l’aide d’un acide (en général l’acide nitrique et/ou l’acide chlorhydrique). Le centre d’expertise en analyse environnementale du Québec utilise des techniques couplées soient l’ICP-MS pour les analyses dans la chair de poissons et des petits invertébrés[3] et l’ICP-OES pour les analyses dans l’eau[4] qui doit préalablement être acidifiée.


[modifier] Notes et références

[modifier] Voir aussi

wikt:

Voir « strontium » sur le Wiktionnaire.

commons:Accueil

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur Strontium.