Web Analytics

Static Wikipedia: Italiano -Inglese (ridotta) - Francese - Spagnolo - Tedesco - Portoghese
 
Esperanto - Napoletano - Siciliano - Estone - Quality - New - Chinese Standard  - Simple English - Catalan - Gallego - Euskera
Wikipedia for Schools: English - French - Spanish - Portuguese
101 free audiobooks - Stampa Alternativa - The Open DVD - Open Bach Project  - Libretti d'opera - Audiobook PG

Yttrium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Données  v · d · m 
Strontium - Yttrium - Zirconium
Sc
Y
Lu
 
 
 
 
39
Y
 
               
               
                                   
                                   
                                                               
                                                               

Table complète - Table étendue

Général
Nom, Symbole, Numéro Yttrium, Y, 39
Série chimique Métal de transition
Groupe, Période, Bloc 3, 5, d
Masse volumique 4472 kg/m3
Couleur Blanc argenté
Propriétés atomiques
Masse atomique 88,905 85 u
Rayon atomique (calc) 180 (212) pm
Rayon de covalence 162 pm
Rayon de van der Waals ND pm
Configuration électronique [Kr] 4d1 5s2
Électrons par niveau d'énergie 2, 8, 18, 9, 2
État(s) d'oxydation 3
Oxyde Base faible
Structure cristalline Hexagonale
Propriétés physiques
État ordinaire Solide
Température de fusion 1799 K
Température de vaporisation 3609 K
Énergie de fusion 11,4 kJ/mol
Énergie de vaporisation 363 kJ/mol
Volume molaire 19,88×10-6 m3/mol
Pression de la vapeur 5,31 Pa à 1 799 K
Vélocité du son 3300 m/s à 20 °C
Divers
Électronégativité (Pauling) 1,22
Chaleur massique 300 J/(kg·K)
Conductivité électrique 1,66×106 S/m
Conductivité thermique 17,2 W/(m·K)
1er potentiel d'ionisation 600 kJ/mol
2e potentiel d'ionisation 1180 kJ/mol
3e potentiel d'ionisation 1980 kJ/mol
Isotopes les plus stables
iso AN période MD Ed MeV PD
89Y 100 stable avec 50 neutrons
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L’yttrium est un élément chimique, de symbole Y et de numéro atomique 39. L'yttrium fait partie des métaux dits « terres rares », avec le scandium et les lanthanides.

[modifier] Découverte

L'yttrium est découvert sous forme d'oxyde par Johan Gadolin, un Finlandais, dans un minerai, la gadolinite. Son nom vient du village suédois de Ytterby où le minerai était extrait. Il a été isolé par Friedrich Wöhler en 1828.

[modifier] Caractéristiques

Il s'oxyde lentement mais, réduit en poudre ou copeaux, peut s'enflammer dans l'air.

On trouve l'yttrium dans les sables de monazite ((Ce, La,Th, Nd,Y)PO4 ) et bastnosite ((Ce, La,Th, Nd,Y)(CO3)F), Il est très difficile à séparer des autres métaux de la même famille auxquels il y est toujours associé. L'yttrium apparaît dans un grand nombre de minéraux, toujours associé aux autres terres rares:

  • l'allanite (sorosilicate), ou orthite, la bastnäsite,
  • la betafite et la samarskite où il est associé à l'uranium
  • et encore l'euxénite, la fergusonite, la gadolinite, le xénotime

Ces minerais sont plus ou moins radioactifs.

Moins accessibles, les échantillons lunaires contiennent une quantité notable d'yttrium.

[modifier] Applications

  • Le vanadiate YV4 et l'oxyde Y203 associé à de l'Europium est utilisé pour les phosphores « rouge » des tubes cathodiques.
  • C'est le constituant de base du grenat d'yttrium-aluminium des lasers solide infrarouge « YAG » (longueur d'onde 1,06 micromètre).
  • Il améliore la tenue mécanique de l'aluminium, du magnésium. Ajouté aux alliages FeAl il leur offre d'intéressantes perspectives.
  • Cet élément rentre dans la composition d'alliages supraconducteurs qui sont actuellement l'objet de recherches approfondies (par exemple YBa2Cu3O7)
  • En association avec d'autres oxydes (alumine, silice) il permet de fabriquer des briques réfractaires très résistantes
  • On l'utilise comme dopant (sous forme de Y203) dans les zircones pour les rendre conductrices d'oxygène. Application majeure dans les piles à combustibles à haute température et présent dans les sondes lambda, sur les automobiles
  • On le trouve également dans les aimants, des ferrites pour hyperfréquences (grenat Y-Fe), des verres spéciaux, des imitations de diamant, ...
commons:Accueil

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur yttrium.

wikt:

Voir « yttrium » sur le Wiktionnaire.

Chimie | Éléments chimiques

Listes par symbole ~ par nom ~ Tableau périodique
Tables des isotopes divisée ~ complète

Dimitri Mendeleïev ~ Ernest Rutherford