OCÉANIE / PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE – “L’espoir au milieu du COVID-19” : des messages d’espoir et de foi dans des courts métrages créés par de jeunes étudiants catholiques

 95 total views,  1 views today

Port Moresby – ” Les séminaires sur les médias de masse offrent à nos natifs du numérique l’opportunité de se faire les avocats des changements en cours dans la société “, a déclaré le Père Ambrose Pereira, sdb, Secrétaire pour les communications sociales de la Conférence des Évêques de Papouasie-Nouvelle-Guinée et des îles Salomon. L’occasion était la présentation d’une série de courts-métrages lors du quatrième séminaire sur l’éducation aux médias , intitulé “Hope Amidst COVID-19″, qui s’est tenu du 16 au 18 juillet au centre de conférence Emmaüs de Boroko sous la direction du père Pereira. C’est une plateforme où nos jeunes peuvent exprimer de manière créative leurs sentiments et leurs désirs intérieurs”, a-t-il expliqué. C’est à nous de les encourager et de les guider pour qu’ils puissent exprimer leurs valeurs et leur foi.”
“Vous êtes des jeunes et des chrétiens et notre Dieu est la parole de vie et de vérité, je vous implore donc de partager des informations crédibles et positives sur lesquelles la société peut s’appuyer et construire l’avenir”, a déclaré dans son discours le père Gregory Bicomong, sdb, Supérieur de la province salésienne de Don Bosco. Les médias sont utilisés pour déformer l’information et la vérité en faveur de ceux qui les contrôlent. C’est une dictature numérique”. Le Supérieur a encouragé les jeunes à utiliser les nouveaux médias pour “partager les bonnes nouvelles, surtout en ces temps où nous sommes inondés de fausses nouvelles et de désinformation.”
Le MES 4 était principalement axé sur la création de courts métrages et a donné aux 41 participants l’occasion d’affiner leurs compétences dans l’art de la réalisation de films. Les membres de l’équipe SOCOM ont présenté plusieurs sessions sur différents sujets, allant des prises de vue de base aux techniques de tournage, en passant par les story-boards pour les films, une session axée sur le discernement des informations au milieu de la pandémie, la théologie de la communication et l’importance du changement social dans la communauté par le biais d’un changement de politique au niveau gouvernemental.
Les courts métrages, qui ont bien représenté l’importance de l’espoir, de la foi et de l’inspiration pendant le COVID-19, ont été tournés par les élèves de huit écoles catholiques de Port Moresby. Bientôt, lit-on dans la note reçue par l’Agence Fides, se tiendra le Festival international du court métrage 2021 grâce auquel les jeunes pourront réaliser des courts métrages sur le thème ” L’espoir au milieu du COVID-19 “.