Baudelaire

Charles Baudelaire – L’horloge

Horloge dieu sinistre, effrayant, impassible, Dont le doigt nous menace et nous dit: _Souviens-toi!_ Les bivrantes Douleurs dans ton coeur plein d’effroi Se planteront bientôt comme dans une cible; Le Plaisir vaporeux fuira vers l’horizon Ainsi qu’une sylphide au fond de la coulisse; Chaque instant te dévore un morceau du…

Read More

Charles Baudelaire – Le gouffre

Pascal avait son gouffre, avec lui se mouvant. –Hélas! tout est abîme,–action, désir, rêve, Parole! et sur mon poil qui tout droit se relève Mainte fois de la Peur je sens passer le vent. En haut, en bas, partout, la profondeur, la grève, Le silence, l’espace affreux et captivant… Sur…

Read More

Charles Baudelaire – Le jet d’eau

Tes beaux yeux sont las, pauvre amante! Reste longtemps sans les rouvrir, Dans cette pose nonchalante Où t’a surprise le plaisir. Dans la cour le jet d’eau qui jase Et ne se tait ni nuit ni jour, Entretient doucement l’extase Où ce soir m’a plongé l’amour. La gerbe épanouie En…

Read More

Charles Baudelaire – La Rebelle

Un Ange furieux fond du ciel comme un aigle, Du mécréant saisit à plein poing les cheveux, Et dit, le secouant: « Ta connaîtras la règle! (Car je suis ton bon Ange, entends-tu?) Je le veux! Sache qu’il faut aimer, sans faire la grimace, Le pauvre, le méchant, le tortu,…

Read More

Charles Baudelaire – Hymne

A la très chère, à la très belle Qui remplit mon coeur de clarté, A l’ange, à l’idole immortelle, Salut en immortalité! Elle se répand dans ma vie Comme un air imprégné de sel, Et dans mon âme inassouvie, Verse le goût de l’éternel. Sachet toujours frais qui parfume L’atmosphère…

Read More

Charles Baudelaire – La Voix

Mon berceau s’adossait à la bibliothèque, Babel sombre, où roman, science, fabliau, Tout, la cendre latine et la poussière grecque, Se mêlaient. J’étais haut comme un in-folio. Deux voix me parlaient. L’une, insidieuse et ferme, Disait: « La Terre est un gâteau plein de douceur; Je puis (et ton plaisir…

Read More

Charles Baudelaire – L’avertisseur

Tout homme digne de ce nom A dans le coeur un Serpent jaune, Installé comme sur un trône, Qui, s’il dit: « Je veux! » répond: « Non! » Plonge tes yeux dans les yeux fixes Des Satyresses ou des Nixes, La Dent dit: « Pense à ton devoir! »…

Read More

Charles Baudelaire – Madrigal triste

Que m’importe que tu sois sage? Sois belle! et sois triste! Les pleurs Ajoutent un charme au visage, Comme le fleuve au paysage; L’orage rajeunit les fleurs. Je t’aime surtout quand la joie S’enfuit de ton front terrassé; Quand ton coeur dans l’horreur se noie; Quand sur ton présent se…

Read More

Charles Baudelaire – L’examen de Minuit

La pendule, sonnant minuit, Ironiquement nous engage A nous rappeler quel usage Nous fîmes du jour qui s’enfuit: –Aujourd’hui, date fatidique, Vendredi, treize, nous avons, Malgré tout ce que nous savons, Mené le train d’un hérétique. Nous avons blasphémé Jésus, Des Dieux le plus incontestable! Comme un parasite à la…

Read More

Charles Baudelaire – Le Couvercle

En quelque lieu qu’il aille, ou sur mer ou sur terre, Sous un climat de flamme ou sous un soleil blanc, Serviteur de Jésus, courtisan de Cythère, Mendiant ténébreux ou Crésus rutilant, Citadin, campagnard, vagabond, sédentaire, Que son petit cerveau soit actif ou soit lent, Partout l’homme subit la terreur…

Read More
Don`t copy text!