VATICAN – “La centralité du Royaume” le fil conducteur du nouveau numéro du Bulletin POSI

 20 total views,  1 views today

Cité du Vatican – “La centralité du Royaume” est le titre et le thème du Bulletin d’octobre 2021 du Secrétariat International de l’Œuvre Pontificale de la Sainte Enfance distribué ces jours-ci. Le mois d’octobre, qui s’est ouvert avec la mémoire liturgique de sainte Thérèse de Lisieux, est le mois missionnaire par excellence qui a culminé le dimanche 24 octobre avec la célébration de la Journée Mondiale des Missions sur le thème “Nous ne pouvons pas nous taire sur ce que nous avons vu et entendu” .
” Sœur Roberta Tremarelli, Secrétaire Générale de l’Œuvre Pontificale de la Sainte Enfance, écrit dans son éditorial : ” Ce sont les mêmes caractéristiques que tout chrétien, évangélisateur, témoin et disciple missionnaire doit avoir lorsqu’il annonce l’Évangile, en profitant de chaque occasion opportune et inopportune, comme le disait saint Paul.
Comme les enfants, dans leur simplicité et sans voile. Qui mieux que les enfants et les jeunes peut nous apprendre à proclamer l’Évangile et à être des missionnaires ? L’enfant ne pense pas ou ne prévoit pas d’opposition, il va simplement de l’avant, en faisant confiance”. Sr Tremarelli rappelle comment cet esprit était déjà préfiguré en Pauline Marie Jaricot, fondatrice en mai 1822 de la première œuvre missionnaire, celle de la Propagation de la Foi, dont la béatification est imminente : ” La date de sa béatification a été annoncée ces jours-ci : 22 mai 2022 à Lyon. Nous nous réjouissons avec toute l’Église pour cette nouvelle bienheureuse, une femme de foi qui, dans sa sensibilité et sa simplicité, a donné vie à une Œuvre qui soutient les missionnaires et la mission de l’Église universelle depuis 200 ans”.
Le thème du Bulletin “La centralité du Royaume” est traité par le Père Leonardo Rodriguez, Directeur National du PP.OO.MM en Uruguay qui, en se référant à l’invitation de Jésus à devenir comme des enfants, tente d’identifier quelques caractéristiques de la capacité de lien / relation de l’enfant pour identifier à partir de cette analyse les caractéristiques de la spiritualité chrétienne, tandis que “Une spiritualité pour l’enfance missionnaire selon Sainte Thérèse de Lisieux et Saint Jean-Paul II” est la contribution signée par Rafael Santos, collaborateur de la Direction Nationale PP. OO.MM. en Espagne, qui offre le rappel suivant : ” Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face, patronne des Missions, à l’âge de sept ans, fait partie de l’Œuvre de la Sainte Enfance, aujourd’hui appelée Enfance Missionnaire, un détail important car il ” suggère que, en remontant la vie et la spiritualité de cette Sainte jusqu’à notre époque, on peut éclairer la vie et la spiritualité de l’Enfance Missionnaire de nos jours “.
Parmi les autres sujets abordés dans ce numéro : la voix des enfants des directions nationales : Sri Lanka, Pakistan, Malawi, Colombie, Philippines ; des nouvelles des diocèses : Bolivie, Nicaragua, Nigeria, Inde, Liberia, Guinée Bissau, Pérou. Il y a également un rapport sur les “petits missionnaires au Burundi” et les projets d’éducation religieuse et de soins de base pour les enfants dans les villages éloignés de Babiko, Mou et Rapa, ainsi que le centre de réinsertion de Ndjiatar pour les enfants handicapés.

Link correlati :Bollettini POSI