VATICAN – Les Philippins, ardents missionnaires dans le monde

 12 total views,  1 views today

Rome – ” Nous avons reçu le don de la foi il y a 500 ans et nous continuons à le recevoir aujourd’hui encore. Nous l’avons reçue et vécue en tant que Philippins, et nous le donnons au monde en tant que Philippins, à notre manière. Dans un archipel de plus de 7 500 îles, la foi s’est répandue d’une île à l’autre dans un échange fructueux. Aujourd’hui, de nombreux fidèles philippins, même s’ils ne se considèrent pas comme des missionnaires ou n’ont pas étudié la missiologie, sont des missionnaires dans la famille, au travail, transmettant la foi par leur vie. Il y a 10 millions de travailleurs philippins dispersés dans le monde entier. Ce mouvement migratoire est devenu un mouvement missionnaire. Nous avons été appelés par Dieu à être des missionnaires et à partager le don de la foi. C’est ce qu’a déclaré le Cardinal Luis Antonio G. Tagle, préfet de la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples, lors du séminaire d’étude organisé par les Secrétariats internationaux des Œuvres Pontificales Missionnaires et le Collège Pontifical Philippin, à Rome, le 30 octobre, pour célébrer le 500e anniversaire de l’arrivée de l’Évangile aux Philippines et réfléchir à l’esprit missionnaire dans la tradition de foi philippine.
Le séminaire, qui s’est tenu en présence d’un public restreint au Collège philippin – qui célébrera en 2021 ses 60 ans de fondation – a été diffusé en direct sur Internet. Le Père Dinh Anh Nhue Nguyen OFM Conv, Secrétaire général de l’Union Pontificale Missionnaire, organisateur et modérateur, a souligné à Fides : ” Il y a eu une interaction précieuse avec tous les Directeurs nationaux des Œuvres Pontificales Missionnaires connectés. Nous avons réfléchi à l’esprit missionnaire du peuple philippin, qui a été évangélisé pour évangéliser. Nous nous souvenons de la devise des célébrations du 500e anniversaire, “Doué pour donner”. La participation et les nombreuses interventions enregistrées nous suggèrent la possibilité d’organiser une deuxième session et aussi l’intention de publier les Actes du Séminaire”.
Andrew Recepcion, Professeur à la Faculté de Missiologie de l’Université Pontificale Grégorienne, a souligné l’esprit et la conscience de l’appel à l’évangélisation dans la tradition de la foi philippine, tandis que le Père Greg Gaston, Recteur du Collège Pontifical Philippin de Rome, parlant de la diaspora philippine en Italie, a souligné l’importance de la présence des Philippins en Italie, “évangélisateurs par leur vie de foi simple, visible dans de nombreuses églises grouillant de croyants philippins”.
“Nous pensons à toutes les nations où des flux migratoires sont générés. La diaspora des fidèles, même en se référant à d’autres nations du monde, peut être un paradigme pour la nouvelle mission d’évangélisation”, a noté en marge du Séminaire le Père Dinh Anh Nhue Nguyen OFMConv.
Dans la deuxième partie, les interventions, via un lien internet, de Mgr Socrates Mesiona, Vicaire Apostolique de Puerto Princesa, et Président de la Commission pour les Missions de la Conférence épiscopale des Philippines, et celle du Père Esteban Lo, Directeur national des OPM philippine, ont mis en évidence la contribution des Œuvres Pontificales Missionnaires à l’Église et à l’animation missionnaire aux Philippines. Parmi les nombreux projets différents évoqués, il a été mentionné, à titre d’exemple, que l’Union Pontificale Missionnaire a soutenu en 2019 un projet de ” Formation pour le clergé du Vicariat apostolique de Puerto Princesa “, avec un programme spécifique de remise à niveau théologico-pastoral pour les prêtres du Vicariat.