AFRIQUE/AFRIQUE CENTRALE – Un documentaire sur l’amitié entre le Cardinal Nzapalainga et l’Imam Layama

 19 total views,  1 views today

Bangui – Yesrìrì , le Cardinal et l’imam”. C’est le titre du documentaire réalisé par le réalisateur franco-suisse Manuel von Stürler, sur le lien profond entre le Cardinal Dieudonné Nzapalainga, Archevêque de Bangui, et l’Imam Oumar Kobine Layama, Président du Haut Conseil Islamique de la République Centrafricaine, animateurs, avec le Pasteur Nicolas Guerekoyame, Président de l’Alliance Evangélique Centrafricaine, de la Plateforme des Confessions Religieuses de la République Centrafricaine . L’imam Layama est décédé le 28 novembre 2020 .
Dans le contexte de la dramatique guerre civile en République centrafricaine qui a éclaté en 2012, le CCRP a joué un rôle pour désamorcer les esprits en niant que la guerre était motivée par la religion. ” Les trois chefs religieux étaient appelés les trois lions. Ils ont fait savoir aux gens qu’ils avaient été capturés par des groupes armés brandissant le Coran ou la Bible”, souligne le réalisateur du documentaire, qui a été présenté en première mondiale à la Filmoteca du Vatican début septembre. “Depuis le début de la crise, l’imam a dénoncé l’instrumentalisation de la religion et s’est allié avec le cardinal et un pasteur”, souligne Manuel von Stürler. “L’instrumentalisation de la religion est très forte afin de prendre le contrôle des ressources du pays. Sans parler des implications plus ou moins cachées des pays riches”, ajoute-t-il.
La République centrafricaine tente de sortir de la crise avec difficulté, mais comme le rappelle le réalisateur, “malheureusement maintenant une sorte d’épuisement de la population a pris le dessus, parce que, si maintenant certains chefs des grands groupes armés sont tombés, les petits groupes se sont multipliés et le dialogue est devenu très compliqué”.

Link correlati :La bande-annonce du documentaire (en français)